AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
mon bloc note
the end
La grande pomme ne dort jamais. Alors que tous pensaient que le calme reviendrait sur la ville et que les gens se préparent au festival à venir, c'est une série vols qui font progressivement la une des journaux locaux. Nul n'a encore réussi a appréhender les auteurs de ces délits ou définir leurs cibles de prédilection. Faites bien attention à vous.
(c) Disjointed Societies 2021
Le Deal du moment :
Nintendo Switch OLED + Joy-Con à 319€ + ...
Voir le deal
319 €


Yuri Tchekov
Yuri Tchekov






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t20168-yuri-petrovovitch-tchekov-o-finn-wittrock https://www.disjointedsocieties.com/t20210-yuri-tchekov#1114648 https://www.disjointedsocieties.com/t20208-yuri-tchekov#1114644 https://www.disjointedsocieties.com/t20209-yuri-tchekov#1114647 https://www.disjointedsocieties.com/t20236-yuri-tchekov#1116311
Surnom : Yuri déteste que l'on ne respecte pas son prénom, refusant tout diminutif ou toute américanisation. Mais cela n'empêche pas ses amis les plus provocateur de l'appeler Yuyu, Riri ou encore Ducky, moquerie comparant son élocution à celle de Donald Duck. Les médias parlent souvent de lui comme étant Le Russe.
Âge : 35
Origines : Russe, né en Russie, de parents russes. Sa généalogie est complexe, croisant de multiples origines, européennes comme outre Atlantique, des croisements qui ont, pour la plupart, eût lieu en temps de guerre.
Occupation : Yuri est acteur. Et quel acteur ! Un acteur de renom ! Il est LE méchant du cinéma, toujours là pour tabler sur les clichés infligés à la Russie. Il est LE vilain russe, celui qu'on s'imagine armé d'une kalashnikov, la clope au bec et une flasque de vodka en poche.
Lieu de résidence : Il s'est installé dans un loft industriel, niché en plein Manhattan
A New York depuis : Yuri est arrivé aux Etats Unis au courant de l'an 2010. Il a résidé 5 ans à Los Angeles avant de s'installer à New-York en 2015, motivé par une simple envie de changement.
Situation Amoureuse : Célibataire, volage
Orientation sexuelle : Le genre de ses partenaires n'a aucune importance pour lui, du moment qu'ils savent faire ce qu'il y a à faire
Trigger Warning : Il est possible que je parle de maladie (type cancer, sida), de racisme, d'homophobie et de transphobie. Certains RPs risqueront d'être violent, des violences aussi bien psychologiques que mentales. D'autres encores pourraient être HOOOOOOOOOOT.
En bref, je suis une joueuse qui aime les dramas et qui est prête à tout pour faire vivre l'enfer à ses créations. Oui, c'est du sadisme. Mais ce n'est pas pour autant que je ne m'adonne pas aux RPs fluff ! ;-)

Généralités & Banalités

Homme cisgenre || Acteur, il est LE méchant du cinéma. Il n'est casté que pour des rôles de méchant russe dans des film d'action, de bras droit dans des films mafieux et de meurtriers dans les thriller. Cette avalanche de cliché lui a permis de faire son trou et de profiter de sa célébrité et de son argent || A une grosse carence en tendresse qu'il cherche à combler avec les mots doux des autres. || Gaucher || Il déteste l'odeur du tabac. Un comble pour un acteur condamné à jouer des personnages accros à la nicotine. || Il passe beaucoup de temps sur NYC, essentiellement pour sortir des blagues nulles. || Il a un fort accent russe, il pense qu'il ne le perdra jamais. Son frère constate avec regret qu'il a déjà commencé à disparaitre. || Lorsqu'il ne veux pas répondre à une question ou désire aborder quelqu'un, il fait souvent semblant de ne pas comprendre langue. En réalité, il est quasiment bilingue. || Tatoué, il a une manchette au bras droit. Le bras gauche est entièrement couvert. Des ronces montent le long d'une de ses chevilles alors qu'un pin-up campe sur sa chute de rein. Ses tatouages sont dans un style American Old School. Il se les ait tous fait aux États-Unis, première dépense ostentatoire qu'il s'est permis. || Il ne conduit pas et n'a pas le permis D'abord amateur de marche à pied, il fait désormais appel à une entreprise de chauffeur privée. || Extrêmement dépensier, Yuri déteste voir son argent s'accumuler sur son compte. Il le dépense à outrance et en profite pour faire des dons à des oeuvres caritatives. || Il a horreur des enfants. Il dit qu'il n'a pas la patience de s'en occuper. Mais leur tendance à réclamer en permanence de l'affection et de l'attention l'énerve. Il refuse de se retrouver avec eux, ne voulant pas remettre en question son enfance
Comment reprendre le cours de son ancienne vie, comment continuer, lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu’on ne peut plus retourner en arrière. Il y a des choses que le temps ne ut cicatriser, des blessures si profondes qu’elles se sont emparées de vous.
Don't be jealous of my boogie ((FT. Seth)) 2abaef45b89fb74865313c528659043f6d98d210
  • Aucune association
Don't be jealous of my boogie ((FT. Seth)) 2StvcuH6_o
RPs : 0
Pseudo : Aurore
Pronom : Elle
Messages : 460
Faceclaim : Finn Wittrock
Crédits : Avatar par Visenya, icone par Alwaystuffs (Tumblr ×2)
Inscription : 11/12/2020
Multicomptes : Ash (VS Evil Dead) Miller & Adam "Le-Patricide-c'est-cool" Skywalker
Nombre de mots par RP : Je ne tiens pas de compte ... Mais j'appartiens déjà à un forum qui a un minimum de 300 mots par post.
Fréquence de RP : Je RP le plus souvent en semaine, le soir. J'essaie de répondre dès que je le peux.
Je suis plutôt : dark et chill.
Carbon Burst
Don't be jealous of my boogie ((FT. Seth)) 8z7wjfs4_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Mar 2 Fév - 22:19
Don't be jealous of my boogie
L'esprit ailleurs, occupé par l'arrivée de son nouveau colocataire. Le cœur lourd, inquiété par l'état de l'Étoile de ses songes, frèle silhouette clouée dans un lit d'hôpital que le Russe ne peut s'empêcher de visiter régulièrement. Ce fut lors d'une de ces visites qu'il le remarqua cet homme, ce grand blond, qui quittait le chevet d'Elvedin, laissant derrière lui un lit défait. Une constatation qui ne put que tordre l'estomac du Russe, une sensation étrange qu'il n'avait encore jamais réellement expérimenté, une sorte de … jalousie ? C'était absurde ! Il ne pouvait pas être jaloux d'un inconnu, par pour un homme qu'il connaissait à peine ! Pas ça … Pas juste pour un baiser. C'était stupide. Et c'était ce que Yuri s'était répété durant les heures et les jours qui suivirent cette rencontre.

Mais voilà que tout le frappa de nouveau alors qu'il le revit, au détour d'un bureau, ici, au centre de l'association où Yuri passait ces après-midi depuis cinq ans déjà ! Ah ! Que le monde est petit !

Cette après-midi là, le Russe s'était arrangé pour la passer loin des plateaux, mais aussi, loin de chez lui, trop peu envieux de retrouver son nouveau colocataire et sa collection de photos de cadavres mutilés. À la place, la star opta pour un détour au Centre LBGTQ. Il fut accueilli à bras ouverts par la standardiste, une femme débordant de tendresse qui ne manqua pas de lui demander des nouvelles de l'entièreté de ses proches, y compris de Chudo, ce chien que Yuri avait retrouvé peu avant le séisme … Et dire que la pauvre bête serait morte une place, ligotée dans une benne à ordure si l'acteur n'avait pas été là ! Il n'y a pas à dire, Chudo porte bien son nom. Après une bonne heure de discussion avec la standardiste, Yuri finit par se voir octroyer une mission ! Un sourire sincère étendit ses lèvres lorsque la jeune femme lui indiqua une pile de cartons, des dossiers que la femme avait dû de nouveau classer et peinait à déplacer. Bon, ce n'était pas la plus glorieuse des missions, Yuri avait connu plus palpitant, mais offrir son aide lui suffisait à se sentir utile, puis, l'éclatant sourire de la quarantenaire en valait la peine. Et c'est à ce moment-là qu'il le vit, le grand blond, alors que le Russe transportait le dernier carton jusqu'à une réserve.

Le brun hésita un temps, devait-il l'aborder ? Serait-il déçu ? Et si cet homme était le petit ami officiel d'Elvedin ? Yuri aurait l'air stupide ! Et si c'était un membre de sa famille ? Yuri aurait l'air plus que stupide ! Mais ce genre de quiproquo, cela n'arrive que dans les comédies romantiques mal écrite, non ? Ce qui est stupide c'est ton raisonnement, Yuri !

Un soupir inaudible, un dépôt de carton plus audible celui-ci, un sourire qui se plaqua sur les lèvres rosit du Russe.

«Bonjour ! Je m'appelle Yuri, on ne se connait pas mais … J'ai l'impression de t'avoir déjà croisé. Ok, dis comme ça c'est très étrange. Mais je jurerais t'avoir déjà vu à l'hôpital !»

Feat @Seth Hogan
(c) AMIANTE

Seth Hogan
Seth Hogan






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t20498-seth-o-maverick-mcconnell#1129855 https://www.disjointedsocieties.com/t20535-seth-hogan#1131914 https://www.disjointedsocieties.com/t20539-seth-hogan#1131925 https://www.disjointedsocieties.com/t20540-seth-hogan#1131926
Surnom : prénom déjà court, on l'interpelle surtout par son nom de famille, Hogan.
Âge : 29
Origines : américain, il est le fruit du sud du pays, sudiste dans l'âme. honte et acceptation se mélangeant pour donner vie à ce garçon un peu rustre.
Occupation : en poste dans un cabinet médical en tant que sexologue, mais travaille aussi comme vendeur à domicile de sextoy.
Lieu de résidence : son appartement détruit par le séisme, il squatte la chambre d'ami de Lugos.
A New York depuis : ses 23 ans.
Situation Amoureuse : célibatard ? il ne recherche rien de sérieux, profitant de sa jeunesse et surtout ce désir de ne pas refaire les mêmes erreurs que par le passé.
Orientation sexuelle : les étiquettes ce n'est pas pour lui, il ne possède pas de préférence simplement parce que tout le monde à droit à sa chance, alors pourquoi se priver de donner du plaisir ?
Trigger Warning : sexisme / homophobie / transphobie / pornographie / pratiques sexuelles variées (hard ou non) / problème sexuel / langage cru / rp hot cru

Don't be jealous of my boogie ((FT. Seth)) Tumblr_prlubggRrK1wcpipoo2_500uc.


RPS EN COURS
www. leslie #1
www. lugos #2
www. alicia #2
www. lugos #3
www. ezeckiel #1
www. alexis #1 (à venir)

RPS TERMINÉS/ABANDONNÉS
www. lugos #1 (terminé)
www. elvedin #1 (archivé par le staff)
www. yuri #1 (archivé par le staff)
www. alicia #1 (archivé par le staff)
www. suhee #1 (abandonné)

LIENS
lugos {crush} ; alexis {bff} ; elvedin {ex-coloc} ; leslie, alicia, ezeckiel {evolution in rp}


INFOS EN VRAC
Seth sait conduire depuis qu’il a dix ans, sur les terres de sa famille il avait tendance à prendre le pick-up pour aller dans les plaines. Il lui arrivait d’aller chercher les courses sans permis de conduire. Il n’a jamais eu de ticket pour excès de vitesse et pourtant, il en a fait que ce soit en voiture, skidoo, 4 roues… Il a tout essayé comme moyen de transport et avec les années il a obtenu des permis pour voiture, bateau, et il regarde pour prendre des cours d’aviation. Il n'est pourtant pas un grand fan des vélos, consommateur d'essence, il roulerait bien en voiture, mais dans la ville qu’est New York c’est un peu casse-tête. ›› Il avait cinq ans lorsqu’il a tenu sa première arme à feu en main. Très vite son père lui a montrer à s’en servir. Il aime s’adonner à la chasse, mais aussi la pêche. Il pratique quelques sports en nature et il n’est pas rare que durant l’été il parte quelques semaines pour aller camper, se coupant de la société, aucun téléphone, rien d’électronique, seulement lui et la nature. ›› Il fume comme une cheminé environ un paquet par jour minimum. Ça le calme, soi-disant. Il lui est arrivé de tenter d’arrêter, mais il ne fait qu’accumuler les échecs. Il peut fumer autant la cigarette que le cigare, mais il a arrêté la drogue depuis quelque temps maintenant. ›› Cordon bleu, il aime bien passer son temps libre derrière les fourneaux. Il dit toujours que ça lui libère l’esprit, que ça le détend. Il ne suit jamais de recette, laissant libre court à sa créativité que lui inspire l’instant présent. Il cuisine surtout du tex-mex, cette nourriture de chez lui. Il a même fait importer un fumoir du Texas pour avoir le meilleur selon lui. Seth est carnivore, il aime la viande rouge. Pour lui la laitue c’est fait pour les lapins. ›› Peu importe ce qu’il fait chez lui, il laisse toujours un fond sonore, de la musique country majoritairement, parfois, il demande à son assistant google de changer pour du rap ou tout autre style qui lui fait envie dans l’instant présent. ›› Complètement accro à la technologie, il suit celle-ci pour avoir la fine pointe. Il en abuse sans doute beaucoup trop. ›› Sa religion ; une bière pendant un match de la NFL avec des ailes de poulet. Il aime autant profiter de ce moment entre ami chez lui ou alors dans un bar sportif, ce support, cette camaraderie le ramène chez lui, dans ce bar du village où il allait parfois fêter les victoires des Texans. Si quelqu’un a le malheur de parler en mal du football, des hot-dogs, de la voix portante des américains pendant les matchs, cette personne regrettera vite ses propos. Loin d’être violent, il suffit à Seth de bomber le torse et de déplier son corps de toute sa hauteur pour que personne ne lui cherche des noises. ›› Habitué à bosser sur une ferme, il a toujours eu la forme, malgré tout l’alcool qu’il peut ingurgiter. Aujourd’hui, il ne soulève plus des balles de foin, il va donc dans une salle de gym trois fois semaine. Il y reste environs quatre heures, il n’y va pas avec le dos de la cuillère, mais si cuisiner lui libère l’esprit, s’entraîner le relax. ›› Il a visité des endroits comme Rangoun, Bangkok, Gênes, Bogota, Copenhague, Mumbai, Sao Paulo, Nicaragua, Sri Lanka, Séoul et bien d’autres encore. Avec tous ces voyages, il est devenu polyglotte, il ne parle pas toutes les langues à la perfection, mais il maitrise bien l’espagnol qu’il a appris au collège, l’allemand et l’italien, mais parfois ces langues sont difficiles à comprendre avec son accent Texan. ›› Lorsqu’il repasse ses chemises, il a tendance à chanter du Nikki Minaj et autant dire, les fesses à lui aussi se font aller ! ›› Il possède à son poignet la silhouette de Nessie, un tatouage qui date de son premier voyage en Écosse, lui et tous ses potes on le même. Sinon son plus vieux tatouage remonte à ses 15 ans, lorsque sa sœur pour rire a décidé de le tatouer. C’est un énorme papillon sur les reins qu’il a découvert après. Aussi ridicule que ce soit ça plait aux filles comme aux mecs. En parlant de bêtises qu’il a fait, il s’est fait percer la langue, aujourd’hui il l’a retiré, mais ce n’est pas le cas de son piercing au mamelon, à ses oreilles et celui sous la ceinture !
love me like the moon intended, all the way through the darkness
Don't be jealous of my boogie ((FT. Seth)) 4b9dd5f77bfd316790f25af9b68ae8258aa351f5
  • United Heart
Don't be jealous of my boogie ((FT. Seth)) VEo0rLeU_o
RPs : 0
Pseudo : monocle. / alice
Pronom : elle
Messages : 375
Faceclaim : maverick mcconnell
Crédits : #CHEVALISSE @avatar, CORVIDAE @gif
Inscription : 07/01/2021
Multicomptes : aucun.
Nombre de mots par RP : je m'adapte à mes partenaires, mais ça varie entre 200 et 3000
Fréquence de RP : quotidiennement.
Je suis plutôt : dark et chill.
Instant Crush
Don't be jealous of my boogie ((FT. Seth)) Ocat0f7t_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Citoyen de NYC ✧
(#) Lun 8 Fév - 6:58

don't be jealous of my boogie
Depuis le séisme, Seth avait la sensation que sa vie prenait un tournant digne des plus grandes télénovela ! Il avait perdu son logement, son coloc avait fini à l’hosto, on l’avait suspecté de meurtre et il logeait dans la chambre d’ami d’un flic ! Plus simple ça ne pouvait pas, comme si la vie avait choisi de se moquer de lui, à grand coup de : on en ajoute y’en a jamais assez ! Chaque nuit, Seth pouvait rester des heures le regard tourné vers le plafond à soupirer dans les draps de quelqu’un d’autre, loin de son confort que représentait son chez soi. Il pouvait être reconnaissant envers @Lugos Wolf de l’avoir pris chez lui, mais tôt ou tard, il devrait partir. L’éthique de leur relation restant un tantinet douteux selon le sexologue qui avait vu ce match s’envoler. Comment pourrait-il en être autrement ? Réfléchissant chaque nuit un peu trop, les matins semblaient finalement tous se succéder les uns après les autres, tous agrémenter d’une dose de café de plus en plus grosse. Ce matin-là, Seth en était déjà à sa troisième tasse lorsque le lieutenant s’était levé pour trouver l’équivalent d’encore deux tasses dans la carafe de la cafetière. En bon invité, Seth lui avait versé une tasse, avant de voler la dernière et de partir pour le boulot. S’il avait quelques rendez-vous à la clinique le matin, c’était à l’association qu’il avait atterri en après-midi.

Dans son bureau, il avait traité moult dossier qu’il n’avait pas eut le temps de commenté, griffonnant quelques notes ici et là sur des pages d’un bloc-notes dont il prenait à présent soin de retranscrire. Ses doigts pianotaient sans relâche sur le clavier de son ordinateur. Une position inconfortable ou alors c’était lui qui peinait à rester assis trop longtemps devant un ordinateur, mais il se levait malgré la paperasse qui était loin d’être fini. Quittant son bureau, il sortait de celui-ci interpellé aussitôt par des pleurs. Deux jeunes filles assises sur des fauteuils, ne pouvant rester là sans rien faire, Seth décidait de s’en mêler. Bien qu’il n’en eût pas l’air, plutôt d’apparence rebelle avec son blouson de cuir, ses cheveux décolorés, ses santiags aux pieds et ses boucles d’oreilles fantaisistes, il avait un sourire communication, la voix posée et une attitude qui se voulait rassurante. Il discutait donc avec les deux amies, relevant le problème assez rapidement. Il s’assoyait à même le sol, devant elles, discutant de ce problème qui faisait apparaître ces larmes de crocodile. La jeune fille en pleure chassait ses larmes, laissant le sexologue afficher son plus beau sourire – un peu trop parfait aux goûts de certain – avant de se relever dépliant sa carcasse d’un mètre quatre-vingt-cinq pour prendre la direction de la machine à café. Dans l’optique de commencer par la caféine avant de brulé sa santé avec une clope. Seulement on l’interceptait avant qu’il ne puisse arriver à la cafetière, qui serte ne faisait pas le meilleur café de la région, mais qui pourrait très bien satisfaire les envies de caféine du texan.

L’homme devant lui l’abordait d’une façon qui laissait Seth un peu pantois, observant de ses jades son interlocuteur. Les traits de ce dernier ne lui semblaient pas si inconnu, mais il n’arrivait pas à replacer où il avait pu le voir. « Bonjour. » soufflait-il en agrémentant sa salutation d’un large sourire, qui trouvait la force de s’étirer encore plus lorsque le brun amenait le fond de son idée. « Ne t’en fais pas, y’a rien d’étrange dans tout ça. En te regardant, je me disais justement que ton visage me disait quelque chose. C’est sans doute là-bas qu’on a dû s’y croiser. » Il hochait la tête, acceptant ses propres paroles comme s’il n’avait existé aucune autre logique possible. « J’y passe quelques fois sur appel. Mais sinon je n’y vais pas beaucoup, sauf pour voir quelqu’un. » réfléchissait-il à voix haute, son fort accent texan roulant sur sa langue, cette façon de parler bien originaire de son petit bled. « Ah au fait, moi c’est Seth. » Chaleureux et conviviale, il lui tendait la main en signe de présentation.


code par drake.
@yuri tchekov & seth hogan



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum