AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
mon bloc note
the end
La grande pomme ne dort jamais. Alors que tous pensaient que le calme reviendrait sur la ville et que les gens se préparent au festival à venir, c'est une série vols qui font progressivement la une des journaux locaux. Nul n'a encore réussi a appréhender les auteurs de ces délits ou définir leurs cibles de prédilection. Faites bien attention à vous.
(c) Disjointed Societies 2021
Le Deal du moment : -28%
Machine à café automatique Krups EA8108
Voir le deal
198.31 €


Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Lun 30 Nov - 11:17
Vendredi 27 Novembre / 6h15

Les matinées se ressemblent, pour ne pas dire les journées.

Il se lève très tôt, avant même que les rayons du soleil ne viennent s'incruster à travers ses stores, pour enfiler ses baskets et aller courir un peu. L'air glacé du mois de novembre s'infiltre assez brusquement dans ses poumons, il a beau porter des vêtements chauds et avoir ramené sa capuche sur le haut de son crâne : ses joues, son nez et le bout de ses doigts sont rouges. Ses mains auront sûrement besoin d'être crémées.

Lorsqu'il rentre chez lui, sa chienne lui fait la fête, et il profite que l'eau de sa douche coule et se réchauffe pour remplir sa gamelle. Il l'aurait bien emmené courir avec lui, mais elle dormait comme un bébé… Il enverra un message à sa femme de ménage pour qu'elle la sorte et il se rattrapera ce soir en revenant du boulot.

L'heure passe vite, trop vite, il ne lui reste pas beaucoup de temps pour se laver et partir travailler.
C'est toujours comme ça, et pourtant Romeo déteste être en retard.

Sur le trajet, il tire sur sa cravate qu'il a trop serré, et ajuste du mieux qu'il peut sa veste de costume. Heureusement pour lui, c'est un employé qui habite juste en face qui se charge de l'ouverture.

- Bonjour. s'exclame rapidement Romeo, toujours le visage impassible.

Une fois arrivé sur les lieux, il monte à l'étage réservé au staff et dépose ses affaires dans son bureau. En redescendant, il passe un coup de chiffon sur le bar puis sort le catalogue ainsi que des verres au préalable.

Sa boutique n'est pas spécialement la plus visitée, pourtant ça ne l'empêche pas de stresser. Les clients sont très pénibles parfois, et puis il y a ceux qui ne viennent que pour se bourrer la gueule de bon matin. Romeo et son équipe doivent faire attention à ce genre de personnes, ils vident les stocks et repartent sans acheter quoi que ce soit…

- Bonjour, bienvenue au Dionysus monsieur Earnstein.

Voilà déjà un client, un habitué.
Un peu en retrait derrière lui se trouvent deux gars assez baraqués et vêtus de noir, ses gardes.

Le vieil homme, un cigare éteint entre ses doigts ornés de bagues dorées, vient saluer l'entrepreneur d'une accolade digne du film The Godfather.

- Salut Romeo, comme d'habitude… si je ne t'ai pas épuisé tes stocks. répond t-il sur un rire étouffé et de sa voix rauque, rouillée par le tabac et l'alcool.

Ce type porte une certaine affection au whisky, si bien qu'une fois il lui a raflé 30% de ses meilleures bouteilles en une seule visite.
Le britannique file chercher ses caisses au sous-sol dans le coffre, et demande de l'aide à l'employer présent. Mine de rien ça pèse !
Lorsqu'il remonte, il dépose le tout devant les hommes de main avant de retourner derrière le comptoir.
Romeo calcule le prix des bouteilles, même s'il en connaît déjà plus ou moins le montant, puis tend la machine afin que le client puisse payer.

La porte d'entrée s'ouvre à nouveau, mais Romeo étant trop concentré sur ses actions, ne lève les yeux vers la personne qu'une fois le ticket remis.

Son visage de glace, jusque là imperturbable, se décompose le temps d'une seconde. Ses yeux s'écarquillent. C'est elle.
Eleanor Deslauriers
Eleanor Deslauriers






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t18144-eleanor-deslauriers-o-kim-yerim#1002441 https://www.disjointedsocieties.com/t18183-eleanor-deslauriers#1004587 https://www.disjointedsocieties.com/t18185-eleanor-deslauriers#1004592 https://www.disjointedsocieties.com/t18184-eleanor-deslauriers#1004588 https://www.disjointedsocieties.com/t18206-eleanor-p-s-y-c-h-o
Surnom : Ele ou Elea généralement
Âge : 23
Origines : sud coréenne devenue américaine par adoption
Occupation : étudiante en journalisme à Columbia et influenceuse NYCommunity aux petits millions d'abonnés
Lieu de résidence : un loft à Manhattan avec son chien Totori
A New York depuis : ses deux ans, avant elle a un peu vagabondé, entraînée par sa mère un peu partout dans l'état
Situation Amoureuse : célibataire depuis plusieurs mois, libérée d’une relation toxique depuis quelques semaines
Orientation sexuelle : hétérosexuelle présumée ; bisexuelle encore cachée
Trigger Warning : concernant Ele - avortement ; trouble pyromanie ; déni de grossesse ; fausse couche ; semi perte d’un membre (bras) ; dépression ; addictions

guess who's back ? ― (eleanor & romeo) 3221ca746c5f48f1ab9b3fdc756e77a54c9809e0
❞ ( — god, it's brutal out here )
I used to lose everyone and everything in my life
guess who's back ? ― (eleanor & romeo) 7be9cfd32c3c60452d255e54795172c849af1ce0
  • United Heart
guess who's back ? ― (eleanor & romeo) 2StvcuH6_o
RPs : 1
Pseudo : tempted
Pronom : she / her
Messages : 8614
Faceclaim : kim yerim (yeri ; red velvet)
Crédits : © nevoria (a) managarm (s) tumblr (i , g)
Inscription : 11/08/2020
Multicomptes : yeona (hwasa) & salem (seulgi)
Nombre de mots par RP : it depends, rarement au dessus de 800 mots
Fréquence de RP : it depends
Je suis plutôt : dark
Ticket to Heaven
guess who's back ? ― (eleanor & romeo) T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Modératrice ✧
(#) Lun 30 Nov - 20:56


guess who's back ? the past / Eleo #1

le corps emmitouflé dans son long manteau de saison. quelques unes de ses mèches rosées virevoltent dans le souffle du vent qui vient rafraîchir son échine, encore si peu habitué aux températures d'hiver. et pourtant, ce n'était pas faute de sortir dernièrement. si son psychiatre lui avait conseillé de prendre son temps pour ressortir. de ne pas se précipité pour ne pas faire tomber à néant tout le travail qu'ils avaient fais à deux ses dernières petites semaines. ces paroles avaient bien vite fais le tour de sa tête pour finalement ressortir de l'autre côté. Eleanor avait comme prit un second souffle. celui d'une nouvelle vie qui semblait s'offrir à elle sur un plateau d'argent. tout avait commencé par un clique. son doigt qui se laissait venir reposer sur l'écran de son téléphone pour valider la création de son profil dare. si elle n'avait pas participé les autres éditions, ce n'était pas pour autant qu'elle n'avait pas laissé son regard se perdre sur les quelques vidéos en direct live des participants. et cette année, elle avait cru entendre son prénom être murmuré à l'annonce de cette nouvelle édition. et c'était sans attendre son reste. ignorant les possibles réclamations de ses proches et particulièrement de ses parents, qu'elle avait créé son profil le sourire grand pendu aux lèvres. le ventre noué par l'appréhension et l'impatience de commencer. se dépasser. vivre. voilà ce qu'avait souhaité Eleanor en se lançant dans cette nouvelle aventure. vivre. elle voulait être au moins capable de cela si elle n'était pas capable de laisser des êtres venir au monde par elle. les soirs. une fois le soleil tombé à l'horizon et la lune haute dans le ciel. éclairant les buildings de la ville et laissant une nouvelle vie se faire connaître. sa main venait se perdre sur les courbes de son corps. venant découvrir à chaque nuit son ventre plat. cette place qui aurait pu accueillir deux enfants s'ils n'avaient pas été avec elle. et parfois les larmes passaient la barrière de ses paupières. ruisselants sur ses joues et laissant un goût salé sur ses lèvres. et c'est une fois poussé la porte de cette boutique d'elle venait juste de repérer. que son regard vint se poser sur ce fantôme du passé. et elle se revoyait alors quelques années auparavant, dans des nuits similaires à celles actuelles. à une différence prêt. sa main serrait de toute ses forces la seule image qu'elle avait de cet être perdu à jamais. cette image qu'elle avait encore, caché au fond de son carnet de cette année là. ce carnet qu'elle avait voulu oublier, mais qu'elle avait ressortit un soir. « Je ... » et sa voix se tue. les mots n'arrivaient pas à passer la barrière de ses lèvres tant le choc était grand. elle était perturbée par ses souvenirs qui venaient la frapper au visage par un simple regard. « Depuis quand ? » était tout ce qu'elle fut en manière de prononcer.

@Romeo Hamilton



(c) MORNING RAIN




Look for a place where to breathe. Where there are no painful tears, but no one knows where it is ? Close your eyes at the end of that memory. —

taguez moi dans les sujets pour attirer mon attention
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Lun 30 Nov - 22:31
C'est comme si le temps venait de s'arrêter sans crier gare puis de se rembobiner, infligeant ainsi au propriétaire de la boutique la somme de deux années de souvenirs d'un seul coup.
Des souvenirs composés de bons moments, d'instants plus tristes, mais surtout : la façon dont il l'avait salement abandonné.
Le monde est petit, et cette rencontre absolument incroyable et improbable en était la preuve.

Romeo était là.
Eleanor aussi.

Elle était vêtue d'un long manteau assez épais pour la protéger du froid, et ses cheveux étaient teintés d'un rose poudré très élégant. Une couleur de poupée qui mettait en avant son teint de porcelaine. Le pauvre britannique ne savait absolument pas quoi dire ni quoi faire. Il était littéralement décontenancé par l'apparition soudaine de son ex-petite-amie... Si bien, qu'il en oublia un instant son client.

- Hum… Excellente journée monsieur Earnstein et au plaisir de vous revoir. finit-il par dire.

Ce n'est que lorsque la petite troupe quitta son magasin, qu'il déposa ses mains à plat sur le comptoir et leva les yeux de nouveau vers elle. Les prunelles honteuses.

- Hum... se râcla t-il la gorge une seconde fois.

Que faire ?
Jouer la carte de l'amnésique ? Affronter la triste réalité ?

- Bienvenue au Dionysus, que puis-je...

- Depuis quand ? s'exclama t-elle avant même qu'il n'eût le temps de finir sa phrase.

La mâchoire de Romeo se contracta et ses poings se serrèrent instinctivement. Sa voix. Cristalline, féminine, douce… Il ne l'avait pas entendu depuis des années.
Serait-ce culotté de dire que l'entendre parler lui avait manqué ?
La seule chose que le britannique pouvait faire désormais c'était d'assumer. Cela ne serait pas décent de l'ignorer, de faire mine qu'il ne comprend pas et qu'ils ne se sont jamais rencontrés. Oui, ça ne serait que pure folie et irrespectueux.

- La boutique existe depuis cinq ans, et a changé d'enseigne il y a seulement deux ans. répond t-il, l'air de rien.

En soit, il répondait à sa question… de manière un peu détournée cela dit, mais il y répondait !

Quel con.

Romeo se passa une main dans les cheveux avant de se gratter la nuque, nerveux.

- S-salut... ça fait longtemps. finit-il par bredouiller d'une voix presque inaudible, embarrassé.
Eleanor Deslauriers
Eleanor Deslauriers






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t18144-eleanor-deslauriers-o-kim-yerim#1002441 https://www.disjointedsocieties.com/t18183-eleanor-deslauriers#1004587 https://www.disjointedsocieties.com/t18185-eleanor-deslauriers#1004592 https://www.disjointedsocieties.com/t18184-eleanor-deslauriers#1004588 https://www.disjointedsocieties.com/t18206-eleanor-p-s-y-c-h-o
Surnom : Ele ou Elea généralement
Âge : 23
Origines : sud coréenne devenue américaine par adoption
Occupation : étudiante en journalisme à Columbia et influenceuse NYCommunity aux petits millions d'abonnés
Lieu de résidence : un loft à Manhattan avec son chien Totori
A New York depuis : ses deux ans, avant elle a un peu vagabondé, entraînée par sa mère un peu partout dans l'état
Situation Amoureuse : célibataire depuis plusieurs mois, libérée d’une relation toxique depuis quelques semaines
Orientation sexuelle : hétérosexuelle présumée ; bisexuelle encore cachée
Trigger Warning : concernant Ele - avortement ; trouble pyromanie ; déni de grossesse ; fausse couche ; semi perte d’un membre (bras) ; dépression ; addictions

guess who's back ? ― (eleanor & romeo) 3221ca746c5f48f1ab9b3fdc756e77a54c9809e0
❞ ( — god, it's brutal out here )
I used to lose everyone and everything in my life
guess who's back ? ― (eleanor & romeo) 7be9cfd32c3c60452d255e54795172c849af1ce0
  • United Heart
guess who's back ? ― (eleanor & romeo) 2StvcuH6_o
RPs : 1
Pseudo : tempted
Pronom : she / her
Messages : 8614
Faceclaim : kim yerim (yeri ; red velvet)
Crédits : © nevoria (a) managarm (s) tumblr (i , g)
Inscription : 11/08/2020
Multicomptes : yeona (hwasa) & salem (seulgi)
Nombre de mots par RP : it depends, rarement au dessus de 800 mots
Fréquence de RP : it depends
Je suis plutôt : dark
Ticket to Heaven
guess who's back ? ― (eleanor & romeo) T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Modératrice ✧
(#) Mar 1 Déc - 22:35


guess who's back ? the past / Eleo #1

et c'était comme une vague de souvenirs qui venait submerger Eleanor. la plongeant alors sept années en arrière. et elle se revoyait à seize ans, débarquant pour la première fois de sa vie dans la capitale française. cette ville qui l'avait tant fais rêver et qui l'avait tant attiré au point de vouloir venir passer une année d'étude ici. une ville où elle avait grandit en l'espace de quelques mois. mûrit et prit en assurance. et la plupart de ses changements chez elle, elle les devaient forcément à quelqu'un. Romeo. ce fantôme du passé qu'elle ne revoyait uniquement que dans ses souvenirs les plus profonds. ou quand son psychiatre, avide de la faire parler, pour son bien disait-il, souhaitait en savoir plus sur son passé. sur ce qu'elle avait vécu. et sa première relation, sa première grossesse, semblaient particulièrement l'intéresser. bloquant alors l'image de son premier amour dans son esprit depuis plusieurs semaines. la replongeant dans une sphère qu'elle pouvait trouver similaire à celle d'il y a sept ans, quand elle devait faire face à un abandon certain de la part de celui avec qui elle avait apprit à aimer. de celui a qui elle avait donné, pour la première fois, son cœur et qui l'avait brisé presque sans remord. du moins, il ne semblait en montrer aucun quand son regard venait croiser celui d'Eleanor qui peinait à retrouver l'usage de ses jambes. « Cinq ans ... » qu'elle parvenait à lâcher dans un murmure à peine audible. « Tu es là depuis cinq ans ? » qu'elle lâchait d'une voix presque amère. elle ne savait quoi penser de ce nombre d'années potentielles où ils auraient pu se croiser. cinq années où elle pensait à tout ce qu'elle pourrait dire quand elle le reverrait enfin. si jamais elle allait avoir la chance de le pouvoir. et elle l'avait là cette chance. il était là, devant elle, mais aucune des paroles qu'elle avait construite toute ses années ne daignaient vouloir sortir. « Ca fait longtemps ? Vraiment ? Ba ouais, ça fait sept ans Romeo. »

@Romeo Hamilton



(c) MORNING RAIN




Look for a place where to breathe. Where there are no painful tears, but no one knows where it is ? Close your eyes at the end of that memory. —

taguez moi dans les sujets pour attirer mon attention
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mer 2 Déc - 11:57
· song

Son cœur se serrait douloureusement dans sa poitrine, l'empêchant de respirer convenablement ou de se tenir droit sur ses pieds sans tanguer.
Romeo ne s'y attendait pas du tout, ce genre de chose n'arrive que dans les films ! Il n'avait pas envisagé une seule seconde qu'ils pouvaient se recroiser…

Derrière son comptoir, le britannique l'observe sans trop savoir quoi lui dire. Ses mots sont maladroits, son ton est inapproprié : il devrait s'excuser ! C'est le moment !
Pourtant il n'en fait rien. Il se comporte comme si rien d'important ne s'était passé il y a...

Cinq ans…

Et ces mots tombent sur Romeo aussi lourdement qu'un marteau sur une enclume. Cela fait si longtemps que ça ?... Le propriétaire de la boutique est déboussolé, il n'a pas vu les années passer.

Tu es là depuis cinq ans ?

Elle le répète et c'est le coup de grâce. Ses yeux se lèvent vers le plafond du petit magasin, comme pour retenir ses larmes… sauf que ses yeux en sont dépourvus.

Ca fait longtemps ? Vraiment ? Ba ouais, ça fait sept ans Romeo.

Romeo se sent comme un enfant qui se fait disputer par sa mère, il a terriblement honte.

- Je.. je sais pas quoi te dire El. soupire Romeo avant de baisser le regard sur elle à nouveau. Je ne pensais pas que je te reverrais un jour. ajoute t-il.

L'Hamilton hésite un instant avant d'avancer vers elle. Une tonne de questions lui traversent l'esprit, des questions qui auraient pu lui être posées bien des années plus tôt.
Comme par exemple, où est son enfant ? Est-il père d'un fils ou d'une fille ? Comment elle va ?

En l'observant bien, elle n'a pas tant changé que ça. Eleanor est restée la même physiquement, toujours aussi douce, toujours aussi élégante. La même Eleanor qu'à Paris.
C'est comme si elle s'était figée dans le temps.

- Tu es belle. dit-il simplement, d'une petite voix.

Le brun se râcle la gorge et prend une profonde inspiration, lui donnant ainsi un air plus solennel, plus sérieux.
Il ne pouvait pas flancher devant elle, ça serait tout bonnement ridicule, hypocrite et juste… culotté.

- Je sais que c'est idiot de te poser la question mais… Comment tu vas depuis le temps ? Tes études… ? finit-il par demander.

Ne pouvait-il donc pas simplement lui demander pardon ?! Mais quel crétin.
Plus il regardait son ex-petite-amie, plus l'air dans ses poumons diminuait, manquait. Il retenait son souffle.

- El' je.. je suis.. dé- enchaîna Romeo avant même qu'elle ne lui réponde.

Mais même là, il était incapable de finir sa phrase.
Incapable de dire "désolé". De dire "pardon".
Eleanor Deslauriers
Eleanor Deslauriers






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t18144-eleanor-deslauriers-o-kim-yerim#1002441 https://www.disjointedsocieties.com/t18183-eleanor-deslauriers#1004587 https://www.disjointedsocieties.com/t18185-eleanor-deslauriers#1004592 https://www.disjointedsocieties.com/t18184-eleanor-deslauriers#1004588 https://www.disjointedsocieties.com/t18206-eleanor-p-s-y-c-h-o
Surnom : Ele ou Elea généralement
Âge : 23
Origines : sud coréenne devenue américaine par adoption
Occupation : étudiante en journalisme à Columbia et influenceuse NYCommunity aux petits millions d'abonnés
Lieu de résidence : un loft à Manhattan avec son chien Totori
A New York depuis : ses deux ans, avant elle a un peu vagabondé, entraînée par sa mère un peu partout dans l'état
Situation Amoureuse : célibataire depuis plusieurs mois, libérée d’une relation toxique depuis quelques semaines
Orientation sexuelle : hétérosexuelle présumée ; bisexuelle encore cachée
Trigger Warning : concernant Ele - avortement ; trouble pyromanie ; déni de grossesse ; fausse couche ; semi perte d’un membre (bras) ; dépression ; addictions

guess who's back ? ― (eleanor & romeo) 3221ca746c5f48f1ab9b3fdc756e77a54c9809e0
❞ ( — god, it's brutal out here )
I used to lose everyone and everything in my life
guess who's back ? ― (eleanor & romeo) 7be9cfd32c3c60452d255e54795172c849af1ce0
  • United Heart
guess who's back ? ― (eleanor & romeo) 2StvcuH6_o
RPs : 1
Pseudo : tempted
Pronom : she / her
Messages : 8614
Faceclaim : kim yerim (yeri ; red velvet)
Crédits : © nevoria (a) managarm (s) tumblr (i , g)
Inscription : 11/08/2020
Multicomptes : yeona (hwasa) & salem (seulgi)
Nombre de mots par RP : it depends, rarement au dessus de 800 mots
Fréquence de RP : it depends
Je suis plutôt : dark
Ticket to Heaven
guess who's back ? ― (eleanor & romeo) T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Modératrice ✧
(#) Dim 6 Déc - 11:42


guess who's back ? the past / Eleo #1

le sol semblait s'être dérobé sous ses pieds, l'entrainant alors dans un gouffre sans fond rempli de leurs souvenirs passés. son échine était parcouru de frisson au simple fait de se remémorer leurs temps passés ensemble. l'adolescente qui venait se réfugier dans les bras de son petit ami quand le mal du pays se faisait ressentir. quand étudier devenait une corvée pour cette âme avide de voyage, de découverte, mais surtout remplie d'un amour qu'elle découvrait et souhaitait explorer le plus possible. la peur de partir se cachant au fond de son être, derrière toutes les pensées joyeuses qu'elle pouvait avoir. l'avenir de cette relation l'avait toujours effrayé, mais elle avait continué. se laissant aller dans les bras protecteur de Romeo. laissant ses soucis dans un coin de sa tête. les repoussant à plus tard. elle les avait ignoré jusqu'à ce qu'ils reviennent en force le fameux jour de la nouvelle. le jour où elle lui avait annoncé sa grossesse surprise. venant la frapper en plein visage alors que son regard bloquait sur le dos de son petit ami qui s'éloignait. les yeux noyés de larmes qui brouillaient sa vision alors que ses genoux venaient frapper le bitume des rues de Paris. « Parce que tu crois que c'est une excuse pour tout ce que tu as fais ? » la fuite. le silence qui avait suivit et qui durait encore aujourd'hui. « Tu ferais mieux de ne rien dire, ça t'éviteras de dire quelque chose que tu pourrais regretter. » son regard était dur, vide. ses paroles glissaient sur sa langue comme du venin et elle ne s'en excuserait pas. toute la colère, la rancœur et la tristesse qu'elle avait retenu durant des années sortaient enfin alors qu'elle semblait enfin avoir retrouvé l'usage de ses jambes en le voyant s'approcher. reculant d'un pas quand il en faisait un. reculant de deux quand il approchait de deux pas. « Tais toi. » ses paroles avaient un effet similaire à un coup de poignard en plein coeur. comment pouvait-il dire cela si facilement ? « Qu'est-ce que ça peux te faire de comment je vais depuis que tu m'as laissé en plein Paris ? Que tu m'as totalement ignoré pendant sept ans à partir de ce jour là ? » les larmes montaient, mais elle se refusait de pleurer Eleanor. pas maintenant. pas devant lui. plus jamais. « Tu es quoi ? Vas-y, fais moi rire un peu, ça changera. »

@Romeo Hamilton



(c) MORNING RAIN




Look for a place where to breathe. Where there are no painful tears, but no one knows where it is ? Close your eyes at the end of that memory. —

taguez moi dans les sujets pour attirer mon attention
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Dim 6 Déc - 19:16
Parce que tu crois que c'est une excuse pour tout ce que tu as fais ?

Romeo n'a aucune excuse valable si ce n'est la peur. Mais… la peur est-elle véritablement une raison valable ? Il vous répondra que ça dépend du point de vue et de ce qui est en jeu.
Alors oui, on peut aisément le qualifier de lâche. C'est d'autant plus facile lorsqu'on ne se met pas à sa place. Est-ce que cela aurait été une meilleure idée de rester ? D'affronter ses responsabilités ?
Qu'est-ce que ses parents en auraient pensé ? Ramener un bébé à la maison, là-bas en Angleterre, fraîchement diplômé.
Non, non, c'est n'importe quoi.

Tu ferais mieux de ne rien dire, ça t'évitera de dire quelque chose que tu pourrais regretter.

- Je ne vais pas me taire El', j'ai autant le droit de parler que toi. Crois-moi que si j'avais du regret, je t'aurais contacté il y a bien longtemps pour me faire pardonner. il répond, très franchement. Mais ça fait sept ans, alors... ajoute t-il.

Le britannique observe le visage de son ex-petite-amie, de glace. Elle est forte.
Lui, plus les secondes passent, plus il se sent faiblir.

Qu'est-ce que ça peux te faire de comment je vais depuis que tu m'as laissé en plein Paris ? Que tu m'as totalement ignoré pendant sept ans à partir de ce jour là ?

- J'avais mes raisons El'. répond Romeo.

C'est tout ce qu'il trouve à dire. Pas de détails, rien.
Que pouvait-il bien lui raconter ? Si ce n'est s'excuser ? Et même là, il n'en était pas capable.

Tu es quoi ? Vas-y, fais moi rire un peu, ça changera.

- M'excuser serait juste hypocrite de ma part. Je ne sais juste pas quoi te dire El'. finit-il par avouer sur un ton sincère.

Il se passe une main dans ses cheveux et recule d'un pas.

- Je ne regrette rien. Que ça soit notre relation à Paris, et le fait que je me sois tiré comme un voleur. Si tu veux entendre des explications, c'est tout ce que je peux te donner et tu devras t'en contenter. répond t-il, durement. T'as pas l'air d'aller mal en tous cas, donc je ne m'inquiète pas. Bref… t'es venue dans ma boutique pour une raison, n'est-ce pas ? De quoi t'as besoin ? enchaîne le propriétaire tout naturellement.

Décidemment, le degré de sa connerie ne faisait qu'augmenter au fur et à mesure.
Eleanor Deslauriers
Eleanor Deslauriers






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t18144-eleanor-deslauriers-o-kim-yerim#1002441 https://www.disjointedsocieties.com/t18183-eleanor-deslauriers#1004587 https://www.disjointedsocieties.com/t18185-eleanor-deslauriers#1004592 https://www.disjointedsocieties.com/t18184-eleanor-deslauriers#1004588 https://www.disjointedsocieties.com/t18206-eleanor-p-s-y-c-h-o
Surnom : Ele ou Elea généralement
Âge : 23
Origines : sud coréenne devenue américaine par adoption
Occupation : étudiante en journalisme à Columbia et influenceuse NYCommunity aux petits millions d'abonnés
Lieu de résidence : un loft à Manhattan avec son chien Totori
A New York depuis : ses deux ans, avant elle a un peu vagabondé, entraînée par sa mère un peu partout dans l'état
Situation Amoureuse : célibataire depuis plusieurs mois, libérée d’une relation toxique depuis quelques semaines
Orientation sexuelle : hétérosexuelle présumée ; bisexuelle encore cachée
Trigger Warning : concernant Ele - avortement ; trouble pyromanie ; déni de grossesse ; fausse couche ; semi perte d’un membre (bras) ; dépression ; addictions

guess who's back ? ― (eleanor & romeo) 3221ca746c5f48f1ab9b3fdc756e77a54c9809e0
❞ ( — god, it's brutal out here )
I used to lose everyone and everything in my life
guess who's back ? ― (eleanor & romeo) 7be9cfd32c3c60452d255e54795172c849af1ce0
  • United Heart
guess who's back ? ― (eleanor & romeo) 2StvcuH6_o
RPs : 1
Pseudo : tempted
Pronom : she / her
Messages : 8614
Faceclaim : kim yerim (yeri ; red velvet)
Crédits : © nevoria (a) managarm (s) tumblr (i , g)
Inscription : 11/08/2020
Multicomptes : yeona (hwasa) & salem (seulgi)
Nombre de mots par RP : it depends, rarement au dessus de 800 mots
Fréquence de RP : it depends
Je suis plutôt : dark
Ticket to Heaven
guess who's back ? ― (eleanor & romeo) T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Modératrice ✧
(#) Dim 13 Déc - 18:15


guess who's back ? the past / Eleo #1

« Je dois en conclure que tu n'as aucun regret de m'avoir abandonné de la sorte dans Paris ? » et c'est un rire faux qui venait fendre l'air de la pièce. un rire voilé de haine, de tristesse et qui venait accompagner un nouveau craquement au niveau de son cœur. si Eleanor doutait qu'il puisse être brisé d'avantage dernièrement, les dernières paroles de Romeo venaient de prouver le contraire. c'était de loin une révélation qui l'avait autant surprise que déçue. tous ses espoirs de le savoir rempli de regret de ce qu'il avait fait venaient de s'effondrer. « Ca fait sept ans alors quoi ? Tu penses que t'es plus légitime de te trouver des excuses ? De me dire que je suis belle ? T'es pas plus légitime maintenant qu'avant. L'attente ne change rien. » et elle essayait de tenir bon Eleanor. elle essayait d'oublier que ses jambes flageolaient sous son poids à mesure que le temps passaient. que ses mains tremblaient autant de rage que de déception. refoulant les larmes qui menaçaient toujours de perler le long de ses joues. s'efforçant de revêtir un masque froid, glacé, semblable à de l'indifférence alors que tout son être réagissait à cette rencontre plus que surprenante. à croire que le hasard aimait pointer le bout de son nez dans les moments les moins propices au hasard. Eleanor étant loin d'être la plus à même d'affronter cette avalanche de souvenirs qui lui tombait dessus à l'instant même. « Je serais bien curieuse de connaître ses fameuses raisons. Voir si ça méritait d'être ghosté de la sorte pendant sept longues années. » beaucoup de mots se répétaient dans ses paroles. comme un disque rayé qu'on continuait malgré tout à faire tourner. « Alors ne dis rien, de toute façon je me suis habitué à ton silence. » et Eleanor continuait la conversation à coup de piques verbales. sa défense mais aussi son attaque. un moyen de se préserver pourrait-elle dire.
« Tu as l'air d'aller bien. » voilà ce qu'elle ressortait de ses paroles. mais elle n'allait pas bien la gamine. elle était mal. brisée. les larmes coulaient régulièrement sur son visage de poupée dernièrement. mais elle était douée pour revêtir des masques et laisser paraître qu'elle allait bien. un mensonge qui sonnait alors comme une réalité. « Ouais ... Je venais chercher quelque chose pour une soirée. N'importe quoi du moment que ça se boit. »

@Romeo Hamilton



(c) MORNING RAIN




Look for a place where to breathe. Where there are no painful tears, but no one knows where it is ? Close your eyes at the end of that memory. —

taguez moi dans les sujets pour attirer mon attention
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mer 16 Déc - 17:53
Je dois en conclure que tu n'as aucun regret de m'avoir abandonné de la sorte dans Paris ?

Romeo ne savait pas quoi dire face à ces attaques bien méritées. Et en même temps, que pouvait-il bien lui répondre ? Il avait ses raisons à ce moment là, il était effrayé, dépassé par les événements… Oui, on pouvait lui en vouloir de s'être tiré comme un voleur… mais n'avons-nous pas tous des erreurs de parcours ?
Le britannique se retenait juste de soupirer, par respect pour Eleanor… mais ses yeux se sont détournées d'elle, trop honteux pour la regarder.

Ca fait sept ans alors quoi ? Tu penses que t'es plus légitime de te trouver des excuses ? De me dire que je suis belle ? T'es pas plus légitime maintenant qu'avant. L'attente ne change rien.

Vrai, encore et toujours vrai. Décidemment, Eleanor l'enchaînait, tirait à balles réelles, sans pitié. Et Romeo ? Il ne pouvait que s'en prendre à lui-même. Il ne disait rien, silence un peu morbide mais qui donnait raison à la belle Deslauriers.

Ouais… Je venais chercher quelque chose pour une soirée. N'importe quoi du moment que ça se boit.

Une petite boule se formait dans l'estomac du britannique au fur et à mesure que les secondes étaient entrain de s'écouler. Ces retrouvailles surprises commençaient à tourner au vinaigre, il n'avait pas envie d'en discuter plus longtemps… en tout cas, pas maintenant, pas sur son lieu de travail.

- Ben ça tombe bien parce que j'vends des boissons. répond Romeo, comme pour détendre l'atmosphère.

Sérieux ?

- Hum. J'ai pas mal de variétés de whiskys que tu trouveras sur ta gauche, des bouteilles de Rhum que j'ai dégoté sur plusieurs îles du Pacifique, et sinon plus basique du vin rouge ou blanc. Sinon, euhm... j'dois avoir de bonnes bouteilles de Gin quelque part. il enchaîne assez rapidement. Je pense que ça dépend de ta soirée, de ton budget, et de qui y assiste. J'veux pas être macho mais je déconseille le whisky aux femmes, c'est un peu trop fort et j'voudrais pas que vous vous mettiez en danger. ajoute Romeo en sortant des bouteilles pour les lui présenter sur le comptoir.

Le propriétaire de la cave faisait de son mieux pour contrôler ses tremblements, son alcoolisme chronique lui causait des petits soucis de concentration et d'agilité. En temps normal il arrivait à être totalement détendu, mais là, El' lui faisait perdre tous ses moyens.

Il releva les yeux vers son ex-petite-amie le temps d'un instant, pour chercher son approbation ou… juste l'admirer.
Mais la bouteille lui glissa soudainement des doigts pour venir s'écraser lourdement sur le sol.

Brisée en mille morceaux.
Le liquide s'étalant, coulant, sur son parquet… et par chance, n'ayant pas éclaboussé les vêtements d'Eleanor.

Spoiler:
 
Eleanor Deslauriers
Eleanor Deslauriers






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t18144-eleanor-deslauriers-o-kim-yerim#1002441 https://www.disjointedsocieties.com/t18183-eleanor-deslauriers#1004587 https://www.disjointedsocieties.com/t18185-eleanor-deslauriers#1004592 https://www.disjointedsocieties.com/t18184-eleanor-deslauriers#1004588 https://www.disjointedsocieties.com/t18206-eleanor-p-s-y-c-h-o
Surnom : Ele ou Elea généralement
Âge : 23
Origines : sud coréenne devenue américaine par adoption
Occupation : étudiante en journalisme à Columbia et influenceuse NYCommunity aux petits millions d'abonnés
Lieu de résidence : un loft à Manhattan avec son chien Totori
A New York depuis : ses deux ans, avant elle a un peu vagabondé, entraînée par sa mère un peu partout dans l'état
Situation Amoureuse : célibataire depuis plusieurs mois, libérée d’une relation toxique depuis quelques semaines
Orientation sexuelle : hétérosexuelle présumée ; bisexuelle encore cachée
Trigger Warning : concernant Ele - avortement ; trouble pyromanie ; déni de grossesse ; fausse couche ; semi perte d’un membre (bras) ; dépression ; addictions

guess who's back ? ― (eleanor & romeo) 3221ca746c5f48f1ab9b3fdc756e77a54c9809e0
❞ ( — god, it's brutal out here )
I used to lose everyone and everything in my life
guess who's back ? ― (eleanor & romeo) 7be9cfd32c3c60452d255e54795172c849af1ce0
  • United Heart
guess who's back ? ― (eleanor & romeo) 2StvcuH6_o
RPs : 1
Pseudo : tempted
Pronom : she / her
Messages : 8614
Faceclaim : kim yerim (yeri ; red velvet)
Crédits : © nevoria (a) managarm (s) tumblr (i , g)
Inscription : 11/08/2020
Multicomptes : yeona (hwasa) & salem (seulgi)
Nombre de mots par RP : it depends, rarement au dessus de 800 mots
Fréquence de RP : it depends
Je suis plutôt : dark
Ticket to Heaven
guess who's back ? ― (eleanor & romeo) T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Modératrice ✧
(#) Dim 20 Déc - 23:58


guess who's back ? the past / Eleo #1

Le silence. Le regard fuyant et les nerfs qui montaient aussi rapidement que les larmes étaient venues gagner ses yeux quelques minutes plus tôt. Elle avait cette impression de se frotter à une statue Eleanor. Une statue fait de chair, muscles, sang et organes. Une statue ressemblant trait pour trait à un être humain. Un travail hors du commun d’artistes d’ailleurs. Il ne parlait pas Romeo, la laissant déblatérer ce qu’elle avait à dire. Laissant la gamine venir le piquer au vif de par ses remarques tranchantes. Sanglantes et appuyant sur les fais qui faisaient mal. Qui se montraient être vrai ou qui se montrait tout simplement comme une conclusion des précédentes paroles du coréen, mais aussi du silence qui suivait. Elle attaquait Eleanor. L’attaque était sa meilleure défense dans ce genre de situation. C’était sa manière à elle de se libérer de ses septs années de silence. Ses années où elle aurait presque pu le croire pour mort tellement sa présence sur Terre semblait avoir été effacée. Du moins elle l’avait été dans sa vie jusqu’à ce que leurs chemins se croisent à nouveau. Que leurs regards se plongent dans celui de l’autre. « Le silence ... Tu es doué pour cela. » et un énième pique. Une nouvelle attaque qu’elle lui assénait tel un coup de poing en plein visage. Une balle perdue qui venait se loger dans sa poitrine. Elle ne laissait pas une occasion de cracher son venin, sa haine, lui passer entre les doigts. « Eh bien je vais prendre du ... » et sa phrase se tuait contre ses lèvres. Les mots se perdaient entre eux et elle reculait alors de quelques pas à la vue de la bouteille qui venait s’écraser sur le sol. Laissant le liquide qu’elle contenait autrefois se déverser sur le revêtement. Laissant son empreinte, mais surtout sa forte odeur d’alcool, emplir la pièce. Venir chatouiller leurs narines, jouer avec leurs sens. « Putain .. » et elle ne savait que dire Eleanor face à cela. Les mots se mélangeant entre colère et semi inquiétude. « Tu peux pas faire attention ? Ça va ? Tu n’es pas blessé ? » et elle se risquait à avancer. Évitant la flaque de liqueur qui se créait entre eux tel un fossé les séparant.

@Romeo Hamilton guess who's back ? ― (eleanor & romeo) 532282167



(c) MORNING RAIN




Look for a place where to breathe. Where there are no painful tears, but no one knows where it is ? Close your eyes at the end of that memory. —

taguez moi dans les sujets pour attirer mon attention
Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
✧
(#)



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum