AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
mon bloc note
the end
La grande pomme ne dort jamais. Alors que tous pensaient que le calme reviendrait sur la ville et que les gens se préparent au festival à venir, c'est une série vols qui font progressivement la une des journaux locaux. Nul n'a encore réussi a appréhender les auteurs de ces délits ou définir leurs cibles de prédilection. Faites bien attention à vous.
(c) Disjointed Societies 2021
Le deal à ne pas rater :
Nintendo Switch OLED + Joy-Con à 319€ + 50€ sur le compte ...
319 €
Voir le deal


Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Jeu 22 Oct - 17:48
Je t'aime. Expression tournant dans son esprit encore et encore. Je t'aime. Aveu qu'il n'osait prononcer à haute voix, par peur de se tromper, de paraitre vulnérable. Trois mots accélérant la cadence de son coeur, dansant silencieusement autour de lui. Les pas accéléraient, l'esprit s'échauffait. Y avait cette petite voix qui l'encourageait, et l'autre qui le dissuadait. Hier soir, Nash avait écouté la deuxième, se retenant d'aller te voir, Eleanor. T'empêchant de voir le véritable lui, les sentiments cachés sous l'épaisse couche d'arrogance. Il voulait t'aimer, mais pas au grand jour. Il voulait t'embrasser dans l'ombre de la Terre, là où aucun regard ne pouvait se poser. Là où aucun regard ne pourrait le juger. Là même où tu ne verrais pas la manière dont il te regarde. Parce qu'il t'observe, Eleanor, à chaque fois que vous vous partagez la pièce. Ses opales ne te quittent jamais, admiratrices de la femme qui s'est imposée comme une révélation face à lui. Comme le calme pouvant le sauver du chaos. A chaque pas le rapprochant de toi, Nash sentait le palpitant qui s'agitait, le prévenait d'un risque. Aux yeux du monde, il était irrécupérable, insolent, infréquentable. Et il avait toujours fait mine d'ignorer les remarques, les jugements, sans pour autant changer son comportement. Pourtant, regarde le maintenant frapper à ta porte, se soucier du regard que tu lui portes. Car, ton jugement Eleanor, il ne pourra pas l'éviter, et son coeur n'en évitera pas le tranchant. Il saignera, et votre relation en pâtira.

@Eleanor Deslauriers
Eleanor Deslauriers
Eleanor Deslauriers






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t18144-eleanor-deslauriers-o-kim-yerim#1002441 https://www.disjointedsocieties.com/t18183-eleanor-deslauriers#1004587 https://www.disjointedsocieties.com/t18185-eleanor-deslauriers#1004592 https://www.disjointedsocieties.com/t18184-eleanor-deslauriers#1004588 https://www.disjointedsocieties.com/t18206-eleanor-p-s-y-c-h-o
Surnom : Ele ou Elea généralement
Âge : 23
Origines : sud coréenne devenue américaine par adoption
Occupation : étudiante en journalisme à Columbia et influenceuse NYCommunity aux petits millions d'abonnés
Lieu de résidence : un loft à Manhattan avec son chien Totori
A New York depuis : ses deux ans, avant elle a un peu vagabondé, entraînée par sa mère un peu partout dans l'état
Situation Amoureuse : célibataire depuis plusieurs mois, libérée d’une relation toxique depuis quelques semaines
Orientation sexuelle : hétérosexuelle présumée ; bisexuelle encore cachée
Trigger Warning : concernant Ele - avortement ; trouble pyromanie ; déni de grossesse ; fausse couche ; semi perte d’un membre (bras) ; dépression ; addictions

 the weight of our love (elash) 3221ca746c5f48f1ab9b3fdc756e77a54c9809e0
❞ ( — god, it's brutal out here )
I used to lose everyone and everything in my life
 the weight of our love (elash) 7be9cfd32c3c60452d255e54795172c849af1ce0
  • United Heart
 the weight of our love (elash) 2StvcuH6_o
RPs : 1
Pseudo : tempted
Pronom : she / her
Messages : 8614
Faceclaim : kim yerim (yeri ; red velvet)
Crédits : © nevoria (a) managarm (s) tumblr (i , g)
Inscription : 11/08/2020
Multicomptes : yeona (hwasa) & salem (seulgi)
Nombre de mots par RP : it depends, rarement au dessus de 800 mots
Fréquence de RP : it depends
Je suis plutôt : dark
Ticket to Heaven
 the weight of our love (elash) T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Modératrice ✧
(#) Jeu 22 Oct - 19:38

the weight of our love

elash #4



l'attente était insupportable. tu étais loin d'être patiente en plus, surtout dans ce genre de moment. et tu relisais sans cesse votre conversation de la veille au soir. tu l'avais tellement lu que tu la connaissais par cœur maintenant. capable de réciter chaque mots qu'il t'avait envoyé les yeux fermés. et tu étais capable de le faire la prochaine fois que ton regard se poserait sur lui. les yeux envoyant des éclairs. le tuant sur place. les iris brillant des éternelles reproches à son égard. ses reproches que tu pourrais lui faire de t'avoir fais attendre aussi longtemps. a tel point que tu avais mal dormis la veille. t'attendant à le voir débarquer à tout moment à la porte de ton loft sur Manhattan. prêt à enfin se livrer comme tu lui avais demandé de le faire. et tu commençais à croire qu'il le faisait exprès. qu'il c'était une nouvelle fois joué de toi de la meilleure des manières que tu n'avais rien vue venir. te prenant en pleine face cette déclaration qu'il devait surement sortir à tout bout de champ à la première venue quand il voulait se jouer d'elle. mais au fond tu ne voulais pas succomber à ses pensées sombres. au fond de toi tu voulais comme y croire à ses belles paroles qu'il t'avait envoyé. ton cœur ne semblait demander que ça. c'était lui le plus impatient dans tout cela. lui qui souffrait dans cette attente éternelle et sans fin. et le voilà qu'il venait rater un battement quand un bruit contre ta porte d'entrée se fit entendre. te faisant hésiter sur ce que tu devais faire. ouvrir ou le laisser attendre dans le couloir. et si ta tête pleine de rancœur choisissait la deuxième option, c'est ton cœur qui avait actuellement possession de ton corps. et il choisit la première option. et ta voilà à ouvrir la porte. ton regard presque vide venant se poser sur lui. les mots sortant par eux même d'entre tes lèvres. « Parce que je t’aime Eleanor ? Que t'as pas le courage de me le dire en face ? Que c'est pour ça que tu te pointes comme une fleur aujourd'hui ? Comme ci de rien n'était. Tu sais bien t'y prendre pour me faire craquer et me faire tomber dans le panneau à chaque fois. Putain mais tout ce que je te demande c'est d'être sincère avec moi. De me parler et t'es même pas fichu de venir pour le faire. Au lieu de ça tu me fais attendre comme une merde. » et tu craquais.

(c) ekolta



Look for a place where to breathe. Where there are no painful tears, but no one knows where it is ? Close your eyes at the end of that memory. —

taguez moi dans les sujets pour attirer mon attention
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Dim 25 Oct - 8:50
Il t'écoute, Eleanor, sans t'interrompre. Car il sait que t'as raison, qu'il aurait pas dû te faire attendre. Mais au fond, en y réfléchissant, ça rend le tout sincère non ? Si c'étaient des mensonges, Nash te les aurait débités hier soir, sourire charmeur en prime. Mais regarde le maintenant, regarde le vraiment. Les opales blessées par le tranchant de tes paroles, par la tristesse de cette situation. Ce moment, il l'a craint autant qu'il en a rêvé. Parce que je t'aime Eleanor. Parce que t'es la seule à ses yeux, parce qu'il a préféré annuler un coup d'un soir pour te parler, préférant ses prises de tête avec toi que l'orgasme d'une nuit. Mais tout ça tu le vois pas, et il peut pas te le dire. Nash a besoin que tu le devines, car les mots restent bloqués dans sa gorge. Parce que je t'aime qu'il répète doucement, comme un secret, s'approchant de toi, passant une main sur ta joue. Et il se retient de t'embrasser, vraiment. Pourtant ses lèvres appellent les tiennes, son coeur bat la chamade, effrayé par la suite. Il va se passer quoi, Eleanor ? Dis lui. Montre lui. Y a tes paroles qui résonnent dans sa tête, qui lui donnent envie de flancher. Peut-être qu'il pourrait deviner que tu tiens à lui, mais sûrement qu'il a besoin de te l'entendre dire. Il n'y a pas de panneau lequel tomber. Y a que son coeur à saisir. Alors prends le, et ne lui rends jamais.
Eleanor Deslauriers
Eleanor Deslauriers






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t18144-eleanor-deslauriers-o-kim-yerim#1002441 https://www.disjointedsocieties.com/t18183-eleanor-deslauriers#1004587 https://www.disjointedsocieties.com/t18185-eleanor-deslauriers#1004592 https://www.disjointedsocieties.com/t18184-eleanor-deslauriers#1004588 https://www.disjointedsocieties.com/t18206-eleanor-p-s-y-c-h-o
Surnom : Ele ou Elea généralement
Âge : 23
Origines : sud coréenne devenue américaine par adoption
Occupation : étudiante en journalisme à Columbia et influenceuse NYCommunity aux petits millions d'abonnés
Lieu de résidence : un loft à Manhattan avec son chien Totori
A New York depuis : ses deux ans, avant elle a un peu vagabondé, entraînée par sa mère un peu partout dans l'état
Situation Amoureuse : célibataire depuis plusieurs mois, libérée d’une relation toxique depuis quelques semaines
Orientation sexuelle : hétérosexuelle présumée ; bisexuelle encore cachée
Trigger Warning : concernant Ele - avortement ; trouble pyromanie ; déni de grossesse ; fausse couche ; semi perte d’un membre (bras) ; dépression ; addictions

 the weight of our love (elash) 3221ca746c5f48f1ab9b3fdc756e77a54c9809e0
❞ ( — god, it's brutal out here )
I used to lose everyone and everything in my life
 the weight of our love (elash) 7be9cfd32c3c60452d255e54795172c849af1ce0
  • United Heart
 the weight of our love (elash) 2StvcuH6_o
RPs : 1
Pseudo : tempted
Pronom : she / her
Messages : 8614
Faceclaim : kim yerim (yeri ; red velvet)
Crédits : © nevoria (a) managarm (s) tumblr (i , g)
Inscription : 11/08/2020
Multicomptes : yeona (hwasa) & salem (seulgi)
Nombre de mots par RP : it depends, rarement au dessus de 800 mots
Fréquence de RP : it depends
Je suis plutôt : dark
Ticket to Heaven
 the weight of our love (elash) T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Modératrice ✧
(#) Dim 25 Oct - 12:35

the weight of our love

elash #4



et alors que les mots s'échappaient de tes lèvres. roulant sur ta langue, te libérant un minimum de ce vide et de cette colère qui brûlaient en toi. ta poigne se fait un peu plus forte sur la poignée à mesure que les phrases se font entendre. le frappant en plein visage de cette rancœur et de cette attente éternelle que tu avais subis de longues heures durant. tu étais épuisé. tu n'en pouvais plus. et le vide dans tes iris le montrait. les cernes qui étaient venus se loger sous tes yeux aussi. tes attentes avaient été grandes. tout comme tes espoirs désabusés. et Nash c'était montré sous son meilleur jour. fidèle à lui même à venir frapper à ta porte des heures plus tard. sans doute encore inconscient de l'état dans lequel il t'avait mit en l'espace d'un message. ce message que tu lui avais ressortis à peine la porte ouverte. comme une reproche silencieuse. et tu pourrais craquer. tu pourrais te libérer de tous ses poids qui pèsent sur tes épaules. et pourtant tu ne fais rien. tu te meus dans un silence presque inconfortable dans la fausse attente de sa réponse. « Parce que je t'aime Eleanor. » qu'il venait répéter une nouvelle fois alors que ton cœur ratait à nouveau un battement à deux reprises. et tu l'entendais enfin le dire. des heures plus tard. sa main sur ta joue. son regard plongé dans le tien. en temps normal tu aurais été simplement comblé. touché par cet aveux qui semblait pourtant pesé lourd de son côté. comme des mots difficiles à prononcés à cœur ouvert. mais tu voulais plus maintenant. « Et tu crois qu'après autant de temps à t'attendre ça va me suffire ? » ton coeur criait oui, alors que ta tête te hurlait que non. tu étais partagé entre deux eaux sans savoir quoi faire. et cette fois-ci encore c'est ton coeur qui avait prit le dessus. « Tu m'énerves. » que tu lâchais alors que ta main venait se poser sur son torse. le caressant du bout des doigts. ce que tu étais faible face à lui. et pourtant tu voulais toujours plus car tu avais peur. « J'ai besoin de plus Nash ... Tu peux pas arriver des heures après et juste me dire ça. C'est trop simple ... » et ton regard fuyait. venant suivre le tracé imaginaire que tes doigts exerçaient sur le tissu de son vêtement. sa main toujours ta joue.

(c) ekolta



Look for a place where to breathe. Where there are no painful tears, but no one knows where it is ? Close your eyes at the end of that memory. —

taguez moi dans les sujets pour attirer mon attention
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Dim 25 Oct - 23:51
Y a cette main sur ta joue, ce contact qui électrifie son corps, qui lui fait demander plus. Et, il sait pas ce qu’il espère, mais sûrement pas cette réponse. Si seulement tu savais, Eleanor, que Nash n’a jamais prononcé ces mots. Ni pour une fille, ni pour sa famille. Les sonorités lui paraissent même étrangères, comme un langage différent. Comme si elles répondaient à un coeur qui jusque là n’avait battu que pour le maintenir en vie. Que pour lui infliger un quotidien de débauche, un enchaînement de coups d’un soir sans saveur. Sûrement que c’est trop beau pour être vrai, mais sûrement aussi qu’il a l’impression d’en avoir trop dit désormais. Il y a ce doute qui s’installe, auquel il est pas habitué et qui, le temps d’un instant, fait flancher ses convictions. Les pensées s’emmêlent, mélanges de couleurs sur un tableau bordélique. La seule chose qui le retient de foirer est cette main sur son torse, et tes opales qu’il ne quitte pas. T’as besoin de plus ? Et de ses bras puissants, Nash te soulève et passe tes cuisses de chaque côté de ses hanches avant de rentrer à l’intérieur. Pourtant j’ai besoin que de toi. Aveu murmuré du bout des lèves avant que celles ci ne viennent se poser sur les tiennes, savourant un moment attendu bien trop longtemps. Je t’énerve encore ? L’arrogance et la tendresse mélangées sur ses traits, complexité d’un enfant que personne n’a aimé et qui prend désormais sa revanche sur ce sentiment.
Eleanor Deslauriers
Eleanor Deslauriers






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t18144-eleanor-deslauriers-o-kim-yerim#1002441 https://www.disjointedsocieties.com/t18183-eleanor-deslauriers#1004587 https://www.disjointedsocieties.com/t18185-eleanor-deslauriers#1004592 https://www.disjointedsocieties.com/t18184-eleanor-deslauriers#1004588 https://www.disjointedsocieties.com/t18206-eleanor-p-s-y-c-h-o
Surnom : Ele ou Elea généralement
Âge : 23
Origines : sud coréenne devenue américaine par adoption
Occupation : étudiante en journalisme à Columbia et influenceuse NYCommunity aux petits millions d'abonnés
Lieu de résidence : un loft à Manhattan avec son chien Totori
A New York depuis : ses deux ans, avant elle a un peu vagabondé, entraînée par sa mère un peu partout dans l'état
Situation Amoureuse : célibataire depuis plusieurs mois, libérée d’une relation toxique depuis quelques semaines
Orientation sexuelle : hétérosexuelle présumée ; bisexuelle encore cachée
Trigger Warning : concernant Ele - avortement ; trouble pyromanie ; déni de grossesse ; fausse couche ; semi perte d’un membre (bras) ; dépression ; addictions

 the weight of our love (elash) 3221ca746c5f48f1ab9b3fdc756e77a54c9809e0
❞ ( — god, it's brutal out here )
I used to lose everyone and everything in my life
 the weight of our love (elash) 7be9cfd32c3c60452d255e54795172c849af1ce0
  • United Heart
 the weight of our love (elash) 2StvcuH6_o
RPs : 1
Pseudo : tempted
Pronom : she / her
Messages : 8614
Faceclaim : kim yerim (yeri ; red velvet)
Crédits : © nevoria (a) managarm (s) tumblr (i , g)
Inscription : 11/08/2020
Multicomptes : yeona (hwasa) & salem (seulgi)
Nombre de mots par RP : it depends, rarement au dessus de 800 mots
Fréquence de RP : it depends
Je suis plutôt : dark
Ticket to Heaven
 the weight of our love (elash) T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Modératrice ✧
(#) Lun 26 Oct - 9:43

the weight of our love

elash #4



tu te faisais silencieuse d'un coup. comme tu en avais trop dis dans tes dernières paroles. trop ou même pas assez. et il y avait ton regard fuyant que tu venais poser sur tes doigts distraient. qui eux dansaient toujours sur le tissu de son vêtement. du bout des doigts. le frôlant par ci par là. ils vinrent même s'accrocher à son haut. le froissant quelque peu sous ton emprise. comme ci tu te retenais de tomber. ce qu'il te rendait faible Nash. et il pouvait si facilement le voir en te regardant comme il le faisait depuis son arrivée. ce message qu'il t'avait envoyé t'avait fait craquer. abaisser quelques unes des barrières que tu t'étais efforcé de construire entre vous il y a quelques mois en apprenant la vérité ailleurs. ses barrières qu'il ne faisait que briser un peu plus à chaque instant récemment et que tu avais du mal à remettre en état. et bien que tu avais pensé pouvoir tenir bon face à lui. lui faire comprendre que tu lui en voulais pour ses heures de silence interminable. ses heures d'une attente qui semblait durer éternellement. tu avais si vite faillis à ta tâche. jurant intérieurement sur ta propre personne. et voilà qu'un petit bruit de surprise s'échappe de tes lèvres alors que tu sens tes pieds quitter le sol. tes mains venant se tenir à la première chose qu'elles pouvaient sentir : lui. tes mains avaient trouvés leur position sur ses épaules, alors que ton regard venait croiser le sien pendant un court instant avant que tu ne sentes ses lèvres contre les tiennes. et il savait parfaitement comment te faire perdre pied. dans tous les sens possibles et inimaginables. « Tu m'énerves ... » que tu lâchais dans un murmure presque inaudible alors qu'une de tes mains vint délicatement caresser sa joue. l'autre venant se glisser contre son cou, tes doigts venant jouer distraitement avec ses cheveux qui passaient sous ton touché. ton regard vint se verrouiller au sien quelques secondes avant que tes paupières ne se ferment à nouveau et que tes lèvres viennent à nouveau se lier aux siennes dans un baiser réchauffant ton être. « Redis le ... » et tu voulais à nouveau entendre qu'il t'aimait. qu'il avait besoin de toi. tu avais besoin de ça pour enfin lâcher prise et succomber encore plus.

(c) ekolta



Look for a place where to breathe. Where there are no painful tears, but no one knows where it is ? Close your eyes at the end of that memory. —

taguez moi dans les sujets pour attirer mon attention
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mar 27 Oct - 18:01
Tu m'énerves. Pas encore assez. Pas au point que tu élèves la voix, que tu le griffes de tes mains, écorche son coeur de tes mots. Les siens lui ont valu vos lèvres dansant ensemble, s'épousant et laissant un Nash suffoquant sous ton charme. Se perdre dans ton regard, c'est trop demander ? Laisse lui juste cette nuit, avec toi, sans parler de sentiments. Mais sans oublier non plus qu'il t'a avoué les siens. Redis le. Et Nash vous laisse tomber sur le canapé, la corps au dessus du tien, partageant à nouveau un baiser. Plus fiévreux. Que je t'énerve ? Regarde le jouer, s'amuser de ton innocence. Mais ne te trompe pas, Eleanor, ici, l'enfant c'est lui. L'inexpérimenté, le candide. Celui qui explore de nouvelles saveurs. Qui se laisse tenter par les charmes d'une femme qui pourrait l'avoir à genoux. Et il est peut-être pitoyable à te vouloir ainsi, hypocrite à céder à un sentiment dont il s'est si souvent moqué. Mais c'est toi en face de lui, Eleanor. Qui pourrait résister ? Sûrement pas homme qui ne peut s'empêcher de t'embrasser. Je te veux qu'il finit par murmurer entre deux baisers, de plus en plus passionné. Et je t'aime, je suppose. A s'en arracher le coeur de la poitrine. A se battre jusqu'à être le dernier sur le ring, en sang, sueur et tenant ton coeur dans ses mains.
Eleanor Deslauriers
Eleanor Deslauriers






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t18144-eleanor-deslauriers-o-kim-yerim#1002441 https://www.disjointedsocieties.com/t18183-eleanor-deslauriers#1004587 https://www.disjointedsocieties.com/t18185-eleanor-deslauriers#1004592 https://www.disjointedsocieties.com/t18184-eleanor-deslauriers#1004588 https://www.disjointedsocieties.com/t18206-eleanor-p-s-y-c-h-o
Surnom : Ele ou Elea généralement
Âge : 23
Origines : sud coréenne devenue américaine par adoption
Occupation : étudiante en journalisme à Columbia et influenceuse NYCommunity aux petits millions d'abonnés
Lieu de résidence : un loft à Manhattan avec son chien Totori
A New York depuis : ses deux ans, avant elle a un peu vagabondé, entraînée par sa mère un peu partout dans l'état
Situation Amoureuse : célibataire depuis plusieurs mois, libérée d’une relation toxique depuis quelques semaines
Orientation sexuelle : hétérosexuelle présumée ; bisexuelle encore cachée
Trigger Warning : concernant Ele - avortement ; trouble pyromanie ; déni de grossesse ; fausse couche ; semi perte d’un membre (bras) ; dépression ; addictions

 the weight of our love (elash) 3221ca746c5f48f1ab9b3fdc756e77a54c9809e0
❞ ( — god, it's brutal out here )
I used to lose everyone and everything in my life
 the weight of our love (elash) 7be9cfd32c3c60452d255e54795172c849af1ce0
  • United Heart
 the weight of our love (elash) 2StvcuH6_o
RPs : 1
Pseudo : tempted
Pronom : she / her
Messages : 8614
Faceclaim : kim yerim (yeri ; red velvet)
Crédits : © nevoria (a) managarm (s) tumblr (i , g)
Inscription : 11/08/2020
Multicomptes : yeona (hwasa) & salem (seulgi)
Nombre de mots par RP : it depends, rarement au dessus de 800 mots
Fréquence de RP : it depends
Je suis plutôt : dark
Ticket to Heaven
 the weight of our love (elash) T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Modératrice ✧
(#) Mar 27 Oct - 21:06

the weight of our love

elash #4



il était si facile de perdre conscience dans ce genre de moment. particulièrement quand le coeur était impliqué. qu'il s'emballait à chaque contact physique entre les deux corps. à chaque fois que leurs regards se croisaient. que l'un venait se perdre dans les iris sombres de l'autre. et tu perdais un peu plus conscience à mesure que tes lèvres rencontraient celle de Nash. à mesure que l'ambiance s'échauffait et que le temps passait. la frustration de la veille. de l'avoir attendu des heures durant à relire encore et encore son message, tout disparaissait et cela semblait si facile. si insignifiant. et tu te laissais guider dans la danse. le laissant vous faire atterrir sur le canapé. venant légèrement plier tes jambes et laissant les caresses de tes doigts se faire sur sa nuque. à la naissance de ses cheveux. bb>« Idiot ... » que tu lâchais dans un léger soupire alors que tes lèvres s'étiraient en un fin sourire qui finissait lui aussi par disparaître sous les baisers que vous échangiez. ce n'était pas ce que tu avais voulu entendre et il le savait. il trouvait toujours le moyen pour jouer avec toi, mais cette fois-ci cela te faisait sourire. presque doucement rire intérieurement. tu avais tant faiblis Eleanor. « Enlève moi ce "je suppose" il me dérange. » visage à moitié sérieux et à moitié combler par ses paroles qui tournaient en boucle dans ta tête. tu n'allais pas les oublier de si tôt. prenant le risque de le regretter à nouveau. « Ne me brise pas ... » que tu suppliais presque d'une petite voix alors que tu venais coller ton front au sien. fermant les yeux pour apprécier quelques instants ce moment de tendresse qui s'offrait à vous. si rare pouvaient-ils être. « Je t'aime Nash ... » et ses mots qui sonnaient comme un aveu murmuré. ses mots sortis sans que tu puisses les en empêcher. tu venais de lui ouvrir ton cœur comme tu ne l'avais encore jamais fais. mais il avait su te donner confiance et faire sortir ces quelques mots de tes lèvres alors que tu venais l'embrasser, comme pour noyer tes paroles.

(c) ekolta



Look for a place where to breathe. Where there are no painful tears, but no one knows where it is ? Close your eyes at the end of that memory. —

taguez moi dans les sujets pour attirer mon attention
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 31 Oct - 15:17
Regarde le l'avouer facilement désormais que tu le savais. Regarde le sourire qui se traçait sur son visage lorsque vos lèvres se rejoignaient enfin, lorsque son corps se positionnait au dessus du tien. Ce moment était parfait, Nash le savait, et ferait tout pour ne pas le gâcher. Pour t'emmener ailleurs, là où les tracas du quotidien ne faisaient pas loi. Là où il n'y avait que lui et toi, enlacés, autorisés à vous aimer sans vous faire juger. Dans un endroit où Nash ne se sentirait pas menacé par ce coeur qu'il se découvrait enfin. Celui qu'il te confiait, sans se douter qu'il n'était pas encore totalement prêt. Faut croire qu'il y a beaucoup de choses qui te dérangent chez moi. Et c'était dit sur un ton plaisantin, mais sûrement qu'il y avait un fond de vérité. Car, c'était impossible à nier, beaucoup de sujets étaient tabou entre vous. Ses mensonges au début de votre relation, son côté débauché, les femmes qu'il embrasse à côté. Et surtout les hommes qui te regardaient bien trop souvent, sa jalousie qui ressortait lorsque tu répondais en t'amusant. Parce que je t'ai déjà brisé ? Dans ce moment heureux, il y avait enfin la question qu'il se posait, celle qu'il redoutait, mais dont il avait besoin de connaitre la réponse. S'il voulait envisager une fin à l'histoire, alors Nash devait connaitre tous les éléments. Même ceux qui risquaient de le braquer. Montre le moi qu'il murmurait alors, déviant ses lèvres vers ton cou, ta clavicule. Nash ne croit pas aux mots, il ne répond qu'aux actes. Pourtant, c'était pas un rêve, son coeur avait vrillé lorsque ces mots avaient été prononcés.
Eleanor Deslauriers
Eleanor Deslauriers






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t18144-eleanor-deslauriers-o-kim-yerim#1002441 https://www.disjointedsocieties.com/t18183-eleanor-deslauriers#1004587 https://www.disjointedsocieties.com/t18185-eleanor-deslauriers#1004592 https://www.disjointedsocieties.com/t18184-eleanor-deslauriers#1004588 https://www.disjointedsocieties.com/t18206-eleanor-p-s-y-c-h-o
Surnom : Ele ou Elea généralement
Âge : 23
Origines : sud coréenne devenue américaine par adoption
Occupation : étudiante en journalisme à Columbia et influenceuse NYCommunity aux petits millions d'abonnés
Lieu de résidence : un loft à Manhattan avec son chien Totori
A New York depuis : ses deux ans, avant elle a un peu vagabondé, entraînée par sa mère un peu partout dans l'état
Situation Amoureuse : célibataire depuis plusieurs mois, libérée d’une relation toxique depuis quelques semaines
Orientation sexuelle : hétérosexuelle présumée ; bisexuelle encore cachée
Trigger Warning : concernant Ele - avortement ; trouble pyromanie ; déni de grossesse ; fausse couche ; semi perte d’un membre (bras) ; dépression ; addictions

 the weight of our love (elash) 3221ca746c5f48f1ab9b3fdc756e77a54c9809e0
❞ ( — god, it's brutal out here )
I used to lose everyone and everything in my life
 the weight of our love (elash) 7be9cfd32c3c60452d255e54795172c849af1ce0
  • United Heart
 the weight of our love (elash) 2StvcuH6_o
RPs : 1
Pseudo : tempted
Pronom : she / her
Messages : 8614
Faceclaim : kim yerim (yeri ; red velvet)
Crédits : © nevoria (a) managarm (s) tumblr (i , g)
Inscription : 11/08/2020
Multicomptes : yeona (hwasa) & salem (seulgi)
Nombre de mots par RP : it depends, rarement au dessus de 800 mots
Fréquence de RP : it depends
Je suis plutôt : dark
Ticket to Heaven
 the weight of our love (elash) T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Modératrice ✧
(#) Sam 31 Oct - 20:22

the weight of our love

elash #4



« Ne me mens plus jamais ... » douce parole qui sonnait comme une supplication alors que tu fermais les yeux. « Ne me laisse pas ... » Ton front toujours collé au sien alors que le bout tes doigts viennent caresser son torse. Doucement. Distraitement. Comme une danse au rythme d’une musique imaginaire qui résonnait dans ta tête. Ton coeur qui s’emballait un peu plus à chaque instant passé à ses côtés. A chaque fois que sa voix résonnait dans tes oreilles. Que ses mots venaient te frapper. Que ses lèvres venaient se presser contre les tiennes ou contre ta peau. « Ne me brise juste pas ... » que tu lâchais dans un soupire alors que ses lèvres trouvaient refuge contre ton cou. Électrisant ta peau de leur présence. Ton coeur ratant alors plusieurs battement à la seconde. « Ce que tu es chiant ... » et ce sourire mesquin qui venait étirer tes lèvres, dévoilant tes légères fossettes sur le coin de ton sourire. Tes iris devenus qu’ombres qui se révélaient à la lumière du jour. Venant se plonger dans son regard que tes mains avaient relevé dans un geste tendre. « Tu me rends faible ... Ça m’énerve. » que tu lâchais avant de plonger sur ses lèvres. Liant les tiennes aux siennes dans un nouveau baiser. Plus fougueux et plus demandeur que les précédents. Et tu te redressais légèrement pour te retrouver assise. Vos corps et vos âmes toujours scellées. C'était probablement la première fois que tu disais cela à voix haute. Que tu avouais pleinement ta faiblesse face à lui. Face à ses gestes envers toi. Face à ses belles paroles qui te faisaient succomber chaque fois un peu plus.

(c) ekolta



Look for a place where to breathe. Where there are no painful tears, but no one knows where it is ? Close your eyes at the end of that memory. —

taguez moi dans les sujets pour attirer mon attention
Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
✧
(#)



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum