AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Les personnagesLes personnages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
mon bloc note
the end
La grande pomme ne dort jamais. Alors que tous pensaient que le calme reviendrait sur la ville et que les gens se préparent au festival à venir, c'est une série vols qui font progressivement la une des journaux locaux. Nul n'a encore réussi a appréhender les auteurs de ces délits ou définir leurs cibles de prédilection. Faites bien attention à vous.
(c) Disjointed Societies 2021
Le Deal du moment : -9%
Nintendo Switch (OLED) avec station d’accueil et ...
Voir le deal
319.99 €


Eleanor Deslauriers
Eleanor Deslauriers






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t18144-eleanor-deslauriers-o-kim-yerim#1002441 https://www.disjointedsocieties.com/t18183-eleanor-deslauriers#1004587 https://www.disjointedsocieties.com/t18185-eleanor-deslauriers#1004592 https://www.disjointedsocieties.com/t18184-eleanor-deslauriers#1004588 https://www.disjointedsocieties.com/t18206-eleanor-p-s-y-c-h-o
Surnom : Ele ou Elea généralement
Âge : 23
Origines : sud coréenne devenue américaine par adoption
Occupation : étudiante en journalisme à Columbia et influenceuse NYCommunity aux petits millions d'abonnés
Lieu de résidence : un loft à Manhattan avec son chien Totori
A New York depuis : ses deux ans, avant elle a un peu vagabondé, entraînée par sa mère un peu partout dans l'état
Situation Amoureuse : célibataire depuis plusieurs mois, libérée d’une relation toxique depuis quelques semaines
Orientation sexuelle : hétérosexuelle présumée ; bisexuelle encore cachée
Trigger Warning : concernant Ele - avortement ; trouble pyromanie ; déni de grossesse ; fausse couche ; semi perte d’un membre (bras) ; dépression ; addictions

Break time (Louise) 3221ca746c5f48f1ab9b3fdc756e77a54c9809e0
❞ ( — god, it's brutal out here )
I used to lose everyone and everything in my life
Break time (Louise) 7be9cfd32c3c60452d255e54795172c849af1ce0
  • United Heart
Break time (Louise) 2StvcuH6_o
RPs : 1
Pseudo : tempted
Pronom : she / her
Messages : 8614
Faceclaim : kim yerim (yeri ; red velvet)
Crédits : © nevoria (a) managarm (s) tumblr (i , g)
Inscription : 11/08/2020
Multicomptes : yeona (hwasa) & salem (seulgi)
Nombre de mots par RP : it depends, rarement au dessus de 800 mots
Fréquence de RP : it depends
Je suis plutôt : dark
Ticket to Heaven
Break time (Louise) T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Modératrice ✧
(#) Mer 19 Aoû - 12:00

BREAK TIME

aussi paisible soit-il. l'air doux estivale caressant nos peaux me détend plus que n'importe quoi

« au sommet commençait la lune, immense circonférence de pierre entourant le gouffre du cratère. On ne pouvait garder l'équilibre que si l'on marchait le long du disque. Si l'on se retournait, c'était à perte de vue la plaine japonaise sous le ciel bleu. »

légère brise qui vient faire voler quelques mèches de sa chevelure redevenue brune — douce gamine allongée sur l'une des chaises longues du café. un livre à la main. le regard suivant les lignes inscrites en noire sur ses pages écrues. mémorisant le sens des mots qui passent devant ses yeux. son esprit se laissant aller dans l'imaginaire. l'être se plongeant dans l'histoire comme ci il devenait un des personnages. découvrant l'avancée au fil des pages. des chapitres. parfois sa main vient attrapé son verre dans un geste lent et assuré. buvant quelques petites gorgées de son thé glacé qu'elle avait commandé en arrivant sur les lieux. le Winter Flower Café était son petit endroit. son havre de paix. là où elle aimait venir se perdre dans un énième livre, dégustant une boisson qui venait ravir ses papilles. un thé glacé pour l'été. un chocolat chaud quand les températures baissaient. annonçant l'arrivée de l'hiver. seule. elle venait toujours en solitaire Eleanor. c'était son petit secret place qu'elle chérissait particulièrement. qu'elle aimait garder un semblant secret. mais aujourd'hui elle devait retrouver Louise. amie. jeune femme qu'elle appréciait grandement depuis son adolescence. elle avait trouvé en elle un soutient émotionnelle incontestable quand elle sentait son âme se fragilisait à jamais. seule témoin de cette période. elle aimait pouvoir la compter dans son entourage proche encore aujourd'hui.

Je suis sur la terrasse à l'étage

quelques mots qu'elle envoyait à son amie afin d'éviter qu'elle ne la cherche trop longtemps. elle ne voulait pas la voir arriver un brin énervé car elle ne l'aurait pas prévenue. Eleanor préférait avoir une ambiance sympathique. paisible et agréable dès le début. c'était la première fois qu'elle se revoyait depuis son retour récent de vacances. l'esprit encore enjoué de ses deux semaines à valser au rythme de la France. la gamine voulait en profiter encore un peu.


(c) ekolta



Look for a place where to breathe. Where there are no painful tears, but no one knows where it is ? Close your eyes at the end of that memory. —

taguez moi dans les sujets pour attirer mon attention
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Mer 19 Aoû - 16:04
break time
elease
Louise, elle était d’humeur exécrable ce matin (était-ce si différent de ses habitudes ?) et buvait son thé, les yeux rivés sur l’horizon encore couvert d’étoiles. Réveillée à l’aube par un bruit assourdissant dans la rue, elle ne parvenait plus à fermer l’œil depuis et pourtant, ce n’était pas faute d’essayer. La blonde ne maîtrisait pas parfaitement le mot « patience » et aimerait que le monde cesse de vivre le temps qu’elle puisse se reposer, atténuer les pensées qui la torturaient au quotidien. Elle gardait tant pour elle que c’en était presque insoutenable, Louise, mais sa fierté mêlée à son éducation, elle risquait d’exploser, un jour, lorsque son bagage émotionnel serait bien trop massif. La voici, avec le minois fermé, les sourcils froncés, lui donnant cette expression si caractéristique de sa personne. Louise, elle broyait toujours du noir, ne semblait jamais heureuse, délicieuses habitudes prises avec l’éducation parentale : ne jamais laisser passer une quelconque expression sur son visage, ce serait la porte ouverte aux manipulations et abus. Et même avec ça, Lou, elle avait morflé, sans revenir sur les détails, son âme écorchée peinait à tenir debout, les bras entourés pour maintenir les morceaux qui se faisaient la malle. Ainsi, sur cette humeur terrible, elle s’était occupée de son dossier, de la cour des Roses avant de se préparer afin de rejoindre Eleanor au café. Elle commandait un thé glacé et montait à l’étage pour retrouver son amie. Ses talons raisonnaient, ponctuaient son avancée jusqu’à la chaise voisine à celle de la brune, un sourire étirant ses lèvres. « Hi, love. » Qu’elle murmurait en se baissant pour embrasser sa joue, une main protectrice posée sur son crâne, s’installant finalement après avoir approché la chaise longue. D’abord assise, penchée vers Eleanor, cela se voyait qu’elle était ravie de la revoir. « Raconte-moi ton voyage. » Et dans les moindres détails, curieuse qu’elle était, Louise, toujours attentionnée envers ses amies.


Eleanor Deslauriers
Eleanor Deslauriers






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t18144-eleanor-deslauriers-o-kim-yerim#1002441 https://www.disjointedsocieties.com/t18183-eleanor-deslauriers#1004587 https://www.disjointedsocieties.com/t18185-eleanor-deslauriers#1004592 https://www.disjointedsocieties.com/t18184-eleanor-deslauriers#1004588 https://www.disjointedsocieties.com/t18206-eleanor-p-s-y-c-h-o
Surnom : Ele ou Elea généralement
Âge : 23
Origines : sud coréenne devenue américaine par adoption
Occupation : étudiante en journalisme à Columbia et influenceuse NYCommunity aux petits millions d'abonnés
Lieu de résidence : un loft à Manhattan avec son chien Totori
A New York depuis : ses deux ans, avant elle a un peu vagabondé, entraînée par sa mère un peu partout dans l'état
Situation Amoureuse : célibataire depuis plusieurs mois, libérée d’une relation toxique depuis quelques semaines
Orientation sexuelle : hétérosexuelle présumée ; bisexuelle encore cachée
Trigger Warning : concernant Ele - avortement ; trouble pyromanie ; déni de grossesse ; fausse couche ; semi perte d’un membre (bras) ; dépression ; addictions

Break time (Louise) 3221ca746c5f48f1ab9b3fdc756e77a54c9809e0
❞ ( — god, it's brutal out here )
I used to lose everyone and everything in my life
Break time (Louise) 7be9cfd32c3c60452d255e54795172c849af1ce0
  • United Heart
Break time (Louise) 2StvcuH6_o
RPs : 1
Pseudo : tempted
Pronom : she / her
Messages : 8614
Faceclaim : kim yerim (yeri ; red velvet)
Crédits : © nevoria (a) managarm (s) tumblr (i , g)
Inscription : 11/08/2020
Multicomptes : yeona (hwasa) & salem (seulgi)
Nombre de mots par RP : it depends, rarement au dessus de 800 mots
Fréquence de RP : it depends
Je suis plutôt : dark
Ticket to Heaven
Break time (Louise) T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Modératrice ✧
(#) Mer 19 Aoû - 20:03

BREAK TIME

aussi paisible soit-il. l'air doux estivale caressant nos peaux me détend plus que n'importe quoi

« au sommet commençait la lune, immense circonférence de pierre entourant le gouffre du cratère. On ne pouvait garder l'équilibre que si l'on marchait le long du disque. Si l'on se retournait, c'était à perte de vue la plaine japonaise sous le ciel bleu. »

petit bruit signalant l'envoie de son message, elle n'avait plus qu'à attendre l'arrivée de son amie — agrippant un coin de la page entre ses doigts fins. elle venait le corner légèrement sur quelques petits millimètres. juste de quoi pouvoir retrouver l'endroit où elle c'était arrêté. dans l'attente, elle commandait une pâtisserie au chocolat dans le but de calmer sa gourmandise grandissante alors que son esprit vagabondait dans tous les sens. ses ongles tapaient dans un petit bruit contre la table. son regard se posait sur l'horizon. admirant la faible vue qui s'offrait à elle du haut du premier étage du café. si elle aimait cet endroit ce n'était pas pour son emplacement. la vue qu'on pouvait avoir sur le quartier de Manhattan. si Eleanor aimait se rendre au Winter Flower Café c'était bien pour son concept de café bibliothèque. elle aimait s'y rendre pour se poser devant un livre comme aujourd'hui. ou se perdre dans l'écriture de son roman. laissant son inspiration poser des mots sur le papier. doucement entraînée par l'ambiance sereine et agréable du café. elle ne se lassait jamais de venir.

« Lou' ! » le regard venant se poser sur la jeune femme quand sa voix s'élève non loin d'elle. un sourire radieux venant peindre ses lèvres légèrement maquillées. un sourire faisant apparaître ses petites fossettes d'enfant. parfois synonyme de complexe. d'autre fois de confiance. le regard s'illuminant avant que ses paupières ne se ferment le temps de quelques secondes. ses lèvres venant se poser sur sa joue en retour. la journée devenant un peu meilleure à la vue de son amie. « C'était super bien ! La France m'avait tant manqué et mes amis aussi. C'était vraiment bien qu'on puisse tous se retrouver pour des petites vacances. » s'installant plus confortablement sur sa chaise. les mains s'agitant au rythme de ses paroles. son sourire n'ayant toujours pas quitté ses lèvres. « On a logé à la villa de mes parents dans le sud de la France, vers la mer. On a beaucoup profité de la plage, des bars, des restaurants .. J'ai l'impression de n'avoir fait que manger durant presque deux semaines. » un léger rire se fit entendre à ses dernières paroles. elle connaissait déjà la réponse de Louise : faire du sport. c'était sa réplique à chaque fois qu'elle se laissait un peu trop aller dans sa gourmandise.



(c) ekolta



Look for a place where to breathe. Where there are no painful tears, but no one knows where it is ? Close your eyes at the end of that memory. —

taguez moi dans les sujets pour attirer mon attention
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Sam 5 Sep - 19:38
break time
elease
Louise, elle n’aimait pas spécialement les lieux publics. Plutôt solitaire, à préférer les animaux au reste, il lui arrivait de ne pas sortir uniquement pour croiser personne. Peu sociable et avenante, elle vouait une dose incommensurable de mépris à la plupart des gens, parce qu’elle n’était pas agréable ni même dans le besoin d’échanges. Il y avait juste les magasins qui lui plaisaient, pouvoir faire chauffer sa carte et s’enfermer dans son loft, pour se reposer l’esprit, après tant d’efforts à sortir de sa tanière. Non, Louise, décidément, elle préférait les animaux, en plus d’être radicalement différente lorsqu’ils étaient en sa présence. Plus douce, attentive, l’on pouvait entendre le son de sa voix et autre chose que des pics ou reproches. Dans le fond, Lou, ce n’était pas la meilleure personne pour tout ceci et poser la semelle ici, dans ce café, relevait de l’exploit (si bien qu’elle pensait déjà à sa semaine de repos, éloignée de la civilisation, à peine dramatique, Louise). Commandée passée et verre récupéré, l’on voyait la blonde monter les quelques marches pour atteindre la terrasse offrant une vue sublime sur le quartier de Manhattan. Lorsqu’il n’y avait pas d’animaux, Louise, elle n’en avait rien à faire et la voilà, la terrible, à s’installer à côté de son amie, les mains sur ses genoux, à lui adresser un regard tendre. Elle était sincèrement attachée aux filles de la Cour des Roses, chacune étant précieuse, même si Louise s’appliquait à être intransigeante pour que toutes marchent droit. Tyrannique, certes, mais toujours présente pour les défendre, les aider, telles étaient ses engagements auprès d’elles. Ceci dit, à l’écoute du voyage d’Eleanor, elle affichait une grimace, Louise, toujours tatillonne sur l’apparence irréprochable de ses filles. « Tu iras faire du sport, tu risques de ne plus rentrer dans ta robe du week-end. » Qu’elle pestait, sans jamais s’inclure dans le sport, parce qu’on voyait bien que quelques marches l’essoufflaient, mais qu’elle restait digne en toute circonstance, Louise. Avec des tenues confectionnées sur-mesure par un créateur soucieux du bien-être des animaux, la fleur avait totalement confiance en lui pour réaliser des merveilles, à chaque événement organisé par la Cour des Roses. Galas huppés, prestigieux et particulièrement bien vu dans la ville de New York. « D’ailleurs, nos tenues sont prêtes. Il faudrait qu’on passe les essayer à la boutique. »


Eleanor Deslauriers
Eleanor Deslauriers






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t18144-eleanor-deslauriers-o-kim-yerim#1002441 https://www.disjointedsocieties.com/t18183-eleanor-deslauriers#1004587 https://www.disjointedsocieties.com/t18185-eleanor-deslauriers#1004592 https://www.disjointedsocieties.com/t18184-eleanor-deslauriers#1004588 https://www.disjointedsocieties.com/t18206-eleanor-p-s-y-c-h-o
Surnom : Ele ou Elea généralement
Âge : 23
Origines : sud coréenne devenue américaine par adoption
Occupation : étudiante en journalisme à Columbia et influenceuse NYCommunity aux petits millions d'abonnés
Lieu de résidence : un loft à Manhattan avec son chien Totori
A New York depuis : ses deux ans, avant elle a un peu vagabondé, entraînée par sa mère un peu partout dans l'état
Situation Amoureuse : célibataire depuis plusieurs mois, libérée d’une relation toxique depuis quelques semaines
Orientation sexuelle : hétérosexuelle présumée ; bisexuelle encore cachée
Trigger Warning : concernant Ele - avortement ; trouble pyromanie ; déni de grossesse ; fausse couche ; semi perte d’un membre (bras) ; dépression ; addictions

Break time (Louise) 3221ca746c5f48f1ab9b3fdc756e77a54c9809e0
❞ ( — god, it's brutal out here )
I used to lose everyone and everything in my life
Break time (Louise) 7be9cfd32c3c60452d255e54795172c849af1ce0
  • United Heart
Break time (Louise) 2StvcuH6_o
RPs : 1
Pseudo : tempted
Pronom : she / her
Messages : 8614
Faceclaim : kim yerim (yeri ; red velvet)
Crédits : © nevoria (a) managarm (s) tumblr (i , g)
Inscription : 11/08/2020
Multicomptes : yeona (hwasa) & salem (seulgi)
Nombre de mots par RP : it depends, rarement au dessus de 800 mots
Fréquence de RP : it depends
Je suis plutôt : dark
Ticket to Heaven
Break time (Louise) T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Modératrice ✧
(#) Dim 6 Sep - 14:45

BREAK TIME

aussi paisible soit-il. l'air doux estivale caressant nos peaux me détend plus que n'importe quoi


un sourire se dessinait sur ses lèvres alors qu'elle racontait ces deux semaines de vacances sur le sol français. l'esprit se perdant dans ses souvenirs de ses beaux jours passés aux côtés de ses amis étrangers qu'elle n'avait pas vue depuis un long moment maintenant. ce temps loin de tout. loin de New-York, de la pression familiale que ses parents adoptifs exerçaient constamment sur leurs enfants. elle c'était retrouvée éloignée de tout ce qui la tracassait, de tous les problèmes qu'elle pouvait rencontrer et qui lui occupaient l'esprit plus qu'elle ne le pensait. profiter des vacances, de ses amis, de la plage .. c'était ce qu'elle avait fait Eleanor. et elle était maintenant presque nostalgique, réfléchissant déjà au prochain été qu'elle attendait déjà avec impatience.

I just wana go back

croquant à pleine dents dans sa viennoiserie, Eleanor semblait comme retrouver le chemin de la terre ferme. de la réalité. alors que Louise se prononçait enfin après l'avoir écouté parler de ses vacances. baissant le regard sur ce qu'elle tenait dans sa main. elle la reposait sur son assiette lentement. presque honteusement. elle était gourmande la gamine. « Ne t'inquiète pas Lou', je rentrerais toujours dans ma robe. » dit-elle en gardant son doux sourire de dessiner sur ses lèvres. elle c'était préparé à une réponse du genre venant de son amie. au fil des années qu'elles se côtoyaient, elle avait apprit à la connaître et à anticiper ses paroles. Louise faisait toujours à elle comme aux autres filles de la cour. ce qu'elle lui remerciait silencieuse de faire, même si elle n'était pas obligé de le faire. mais elle prenait son rôle au sérieux et là dessus, personne ne pouvait lui enlever ça. « On pourra y aller après ? A moins que tu préfères qu'on aille les essayer avec les filles ? »

@Louise de Roussac
(by ekoltaqueen)




Look for a place where to breathe. Where there are no painful tears, but no one knows where it is ? Close your eyes at the end of that memory. —

taguez moi dans les sujets pour attirer mon attention
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Ven 18 Sep - 15:30
break time
elease
Louise, elle était exigeante : que ce soit dans ses amitiés ou son environnement professionnel, garder le contrôle lui permettait de ne pas se dévoiler, de ne pas exhiber les fissures de son âme. La blonde, elle enchaînait les éclats, sans vouloir les montrer à quiconque : trop fière, trop peureuse, pensait n’avoir besoin de personne. Il était vrai qu’elle aimait passer des moments seules, mais à chaque fois, l’envie de se foutre en l’air demeurait, restait présente, stagnant à la surface de sa maigre existence. Tout n’était que façade et illusion chez la De Roussac et personne n’y pouvait quelque chose, pas même ses plus proches amies qui s’arrachaient les cheveux avec le tempérament tant exécrable qu’explosif, insaisissable de la blonde. Ainsi, il n’était pas étonnant de la voir agir de la sorte avec Eleanor, lui lançant une réflexion tout droit sortie de son répertoire de pics en tout genre. Elle n’y répondait pas, se contentait de rouler des yeux en terminant sa boisson sucrée, la tignasse couleur de blé balayée par une brise estivale, rafraîchissant son épiderme rougi suite à l’effort fait dans l’escalier précédemment. « On peut y aller ensemble. » Qu’elle répondait en se levant après qu’elles aient terminé leurs goûters. Le café quitté et voilà que Louise entourait son bras autour de celui d’Eleanor en direction de la boutique, à quelques pas de leur lieu de rendez-vous. La porte franchit et les salutations faites, Louise se dirigeait vers les cabines où séjournaient les deux robes faites pour l’occasion à venir. « File enfiler la tienne, je reste là. » Qu’elle commentait en s’installant sur le fauteuil, les mains déposées sur ses cuisses et ce regard, ailleurs, rivant le sol dans l’attente que son amie se sublime.


Eleanor Deslauriers
Eleanor Deslauriers






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t18144-eleanor-deslauriers-o-kim-yerim#1002441 https://www.disjointedsocieties.com/t18183-eleanor-deslauriers#1004587 https://www.disjointedsocieties.com/t18185-eleanor-deslauriers#1004592 https://www.disjointedsocieties.com/t18184-eleanor-deslauriers#1004588 https://www.disjointedsocieties.com/t18206-eleanor-p-s-y-c-h-o
Surnom : Ele ou Elea généralement
Âge : 23
Origines : sud coréenne devenue américaine par adoption
Occupation : étudiante en journalisme à Columbia et influenceuse NYCommunity aux petits millions d'abonnés
Lieu de résidence : un loft à Manhattan avec son chien Totori
A New York depuis : ses deux ans, avant elle a un peu vagabondé, entraînée par sa mère un peu partout dans l'état
Situation Amoureuse : célibataire depuis plusieurs mois, libérée d’une relation toxique depuis quelques semaines
Orientation sexuelle : hétérosexuelle présumée ; bisexuelle encore cachée
Trigger Warning : concernant Ele - avortement ; trouble pyromanie ; déni de grossesse ; fausse couche ; semi perte d’un membre (bras) ; dépression ; addictions

Break time (Louise) 3221ca746c5f48f1ab9b3fdc756e77a54c9809e0
❞ ( — god, it's brutal out here )
I used to lose everyone and everything in my life
Break time (Louise) 7be9cfd32c3c60452d255e54795172c849af1ce0
  • United Heart
Break time (Louise) 2StvcuH6_o
RPs : 1
Pseudo : tempted
Pronom : she / her
Messages : 8614
Faceclaim : kim yerim (yeri ; red velvet)
Crédits : © nevoria (a) managarm (s) tumblr (i , g)
Inscription : 11/08/2020
Multicomptes : yeona (hwasa) & salem (seulgi)
Nombre de mots par RP : it depends, rarement au dessus de 800 mots
Fréquence de RP : it depends
Je suis plutôt : dark
Ticket to Heaven
Break time (Louise) T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Modératrice ✧
(#) Dim 20 Sep - 21:33

BREAK TIME

aussi paisible soit-il. l'air doux estivale caressant nos peaux me détend plus que n'importe quoi


« Je finis ça et on peut y aller alors. » dit-elle en attrapant à nouveau sa viennoiserie pour la finir en quelques bouchées. toute once de honte, à dévorer une tel chose avec autant de gourmandise, l'ayant désormais quittée comparé à quelques secondes plus tôt. et alors que toutes deux finissaient leurs commandes, le silence se fit à leur table. seul le bruit des conversations alentours se faisait entendre à leurs oreilles. jetant quelques regards et sourire à son amie, Eleanor attrapait son verre et tranquillement, finit de boire le liquide qui restait encore dedans. le silence n'était pas dérangeant loin de là. il était plutôt reposant, agréable. les deux n'avaient pas besoin de toujours parler quand elles étaient ensemble. leurs voix se taisaient souvent par moment quand elles se voyaient. le silence s'installant, mais c'était comme ci elles continuaient de parler par de simples regards et sourires. surement dû au fait qu'elles se connaissaient désormais depuis quelques années déjà. Louise avait en quelque sorte vue Eleanor finir de grandir. quitter ses années d'adolescence pour devenir la jeune femme qu'elle devenait chaque jour un peu plus. veillant toujours sur elle d'un coup d'œil expert.

« Je fais vite alors. » dit-elle en attrapant la robe qui lui était destinée, disparaissant le temps de quelques petites minutes derrière les rideaux de la cabine d'essayage. Eleanor passa quelques secondes, seule, à se regarder dans le miroir devant elle. laissant ses doigts caresser le tissu du vêtement, distraitement, plongée dans ses songes avant de se faire réveiller par les voix extérieures. d'un mouvement de tête, elle apparaissait à nouveau devant son amie. un léger sourire sur son visage, dans l'attente de son avis. « Tu en dis quoi ? » la robe blanche semblait épouser à merveille ses courbes de jeune femme, sans être trop prêt du corps. un tissu doux et agréable au toucher, qu'elle aimait venir caresser du bout des doigts une nouvelle fois.


@Louise de Roussac
(by ekoltaqueen)




Look for a place where to breathe. Where there are no painful tears, but no one knows where it is ? Close your eyes at the end of that memory. —

taguez moi dans les sujets pour attirer mon attention
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Lun 5 Oct - 14:09
break time
elease
Louise, elle faisait souvent la gueule, avec son minois fermé et ses grands airs, affichant ouvertement son sentiment de supériorité, quand bien même sa vie n’était qu’une vaste illusion. Elle malmenait ses amies, mais savait qu’elle était appréciée pour ce tempérament de glace, ponctué par du sarcasme et des réflexions. Non, ce n’était définitivement pas la meilleure des personnes, peut-être qu’en se confiant, Louise, elle soulagerait ses pauvres épaules d’un poids massif, mais sa fierté la poussait à se montrer odieuse. Plus facile de se faire haïr que d'être aimée, plus facile de rester muette que de parler : à ce titre, ce n’était pas la plus brave ou encore moins la plus courageuse, Louise. Et avec Eleanor, la jolie n’échappait pas à la règle, bien qu’elles avaient traversé ensemble des épreuves, renforçant leur amitié. L’on ne croirait pas qu’elles étaient si amies, les poupées et pourtant, Louise, elle la protégeait sa perle, quitte à en demander trop. Ainsi, sur le chemin en direction de la boutique, elle pensait à leur rencontre : une main inhabituellement tendue envers une jeune inconnue. Un bref sourire venait étirer ses lèvres charnues, glissant une main dans sa chevelure, un brin ailleurs lorsque la brune enfilait sa tenue pour la prochaine soirée. Elle attendait quelques minutes et Eleanor sortait, se dévoilant, vêtue de blanc immaculé. Cette vision angélique de son amie lui arrachait une large risette : bien rare cette expression chez Louise. Son enveloppe se redressait, s’approchant d’Eleanor, se faufilant dans son dos pour glisser délicatement ses paumes le long de son buste pour aplatir le tissu légèrement froissé par l’essayage. « Ravissante. » Qu’elle soufflait à son oreille, déposant son visage sur l’épaule de son amie, quelques secondes. Enfin, Louise, elle lui faisait face, à un souffle de son minois, glissant ses mèches de cheveux derrière son oreille, sans rien dire.


Eleanor Deslauriers
Eleanor Deslauriers






Voir le profil de l'utilisateur https://www.disjointedsocieties.com/t18144-eleanor-deslauriers-o-kim-yerim#1002441 https://www.disjointedsocieties.com/t18183-eleanor-deslauriers#1004587 https://www.disjointedsocieties.com/t18185-eleanor-deslauriers#1004592 https://www.disjointedsocieties.com/t18184-eleanor-deslauriers#1004588 https://www.disjointedsocieties.com/t18206-eleanor-p-s-y-c-h-o
Surnom : Ele ou Elea généralement
Âge : 23
Origines : sud coréenne devenue américaine par adoption
Occupation : étudiante en journalisme à Columbia et influenceuse NYCommunity aux petits millions d'abonnés
Lieu de résidence : un loft à Manhattan avec son chien Totori
A New York depuis : ses deux ans, avant elle a un peu vagabondé, entraînée par sa mère un peu partout dans l'état
Situation Amoureuse : célibataire depuis plusieurs mois, libérée d’une relation toxique depuis quelques semaines
Orientation sexuelle : hétérosexuelle présumée ; bisexuelle encore cachée
Trigger Warning : concernant Ele - avortement ; trouble pyromanie ; déni de grossesse ; fausse couche ; semi perte d’un membre (bras) ; dépression ; addictions

Break time (Louise) 3221ca746c5f48f1ab9b3fdc756e77a54c9809e0
❞ ( — god, it's brutal out here )
I used to lose everyone and everything in my life
Break time (Louise) 7be9cfd32c3c60452d255e54795172c849af1ce0
  • United Heart
Break time (Louise) 2StvcuH6_o
RPs : 1
Pseudo : tempted
Pronom : she / her
Messages : 8614
Faceclaim : kim yerim (yeri ; red velvet)
Crédits : © nevoria (a) managarm (s) tumblr (i , g)
Inscription : 11/08/2020
Multicomptes : yeona (hwasa) & salem (seulgi)
Nombre de mots par RP : it depends, rarement au dessus de 800 mots
Fréquence de RP : it depends
Je suis plutôt : dark
Ticket to Heaven
Break time (Louise) T96H27gU_o
01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Modératrice ✧
(#) Dim 11 Oct - 21:16

BREAK TIME

aussi paisible soit-il. l'air doux estivale caressant nos peaux me détend plus que n'importe quoi


ses doigts venant se perdre sur le tissu de la robe. un sourire pendu aux lèvres. son regard qui admirait son propre reflet dans le miroir et ses pensées ailleurs. elle pensait à la prochaine réunion des roses Eleanor. elle essayait de s'imaginer là bas, au pavillon proche du lac Hudson. au milieu des invités et proches des roses. habillait dans sa tenue blanche. ses cheveux de jais lâchés contrastant avec la couleur pâle de sa robe. et elle trouvait le tableau plutôt beau Elea. elle appréciait ce qu'elle réussissait à imaginer et elle espérait que son amie aime aussi sa tenue. car elle voulait la garder pour l'événement la gamine. elle n'en voulait plus aucune maintenant qu'elle l'avait essayé. celle-ci lui convenait en plus d'épouser magnifiquement ses courbes sans en être de trop. il lui en fallait peu pour la satisfaire. elle en avait conscience. mais pourquoi chercher plus quand ce qu'on avait ainsi nous plaisait ? c'est cette phrase qu'elle avait en tête et qu'elle était prête à ressortir à son amie si son avis n'était pas le même. mais au vue de son léger sourire elle comprit qu'elle n'allait pas en avoir besoin. Louise semblait apprécier cette robe aussi. et la voilà qui s'approchait. passant dans son dos alors qu'Eleanor venait légèrement froncer ses sourcils. perturbée. son palpitant accélérant quelque peu, sans trop comprendre ce qu'il se passait, quand la tête de la reine venait se poser sur son épaule. soufflant légèrement un simple mot qui aurait pu venir tirer un sourire chez la gamine. mais au lieu de cela son coeur ratait un battement. son souffle se coupa le temps de quelques secondes. et Elea ne savait plus quoi penser. ils étaient rares les rapprochements du genre entre les deux amies, malgré les années qui étaient passées depuis leur rencontre. mais il était rare aussi que la gamine réagisse ainsi pour un simple rapprochement. « Merci ... » fut tout ce qu'elle avait réussit à dire d'une voix qui se voulait correcte. et elle n'attendait guère plus longtemps pour retourner se cacher dans sa cabine pour se changer. laissant sa robe pour ses autres habits. laissant par la suite la place à Louise.



(c) ekolta



Look for a place where to breathe. Where there are no painful tears, but no one knows where it is ? Close your eyes at the end of that memory. —

taguez moi dans les sujets pour attirer mon attention
Anonymous
Invité






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
Invité ✧
(#) Lun 12 Oct - 16:23
break time
elease
Eleanor apparaissait dans cet habit immaculé et elle eut un sourire, maigre rictus en coin, égayant à peine le visage impassible de la Reine des ronces. Louise, elle n’était pas expressive et encore moins dans la démonstration de ses émotions (parfois, l’on se demandait même si elle en ressentait). Toujours froide et dans la mesure, le contrôle, fidèle à l’éducation octroyée par les parents adoptifs, il était difficile de la cerner, de savoir comment se comporter en sa compagnie et encore moins comment s’adresser à la brune, sans s’attirer ses foudres. C’était complexe de se tenir aux côtés de Louise, elle, si sélective dans ses relations, à ne rien donner, à ne rien laisser paraître : rose aux mille épines acérées, aux crocs ruisselants de cynisme. La voilà, la sublime fleur, à s’approcher d’Eleanor et à glisser ses mains le long de son buste, dans ce genre de caresses à dresser une chair de poule, à parcourir l’épiderme de frissons. Elle n’était pas des plus tactiles, Louise, se laissait rarement porter par ses émotions, mais elle finissait par reculer, disparaissant à son tour dans la cabine d’essayage pour enfiler sa tenue. Sublime robe noire, s’harmonisant à la perfection avec ses galbes et sa beauté céleste, lissant sa tignasse d’une main avant de sortir de la cabine. « Il faudrait resserrer le bustier. » Qu’elle indiquait à une vendeuse, qui s’en venait, faire une retouche à même le mannequin. Céleste Louise, à faire virevolter sa chevelure, en rivant les prunelles d’Eleanor des siennes. Elle ne disait rien face à la rougeur de ses pommettes ni face à la timidité dont sa protégée faisait parfois preuve à ses côtés, se contentant de perfectionner la chute de sa parure de veuve noire. Jeu de regards avec Eleanor, rictus en coin.


Contenu sponsorisé






01
ingame
02 zone libre
03
hors-jeu
✧
(#)



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum